Deux semaines après la défaite des Lions de l’Atlas en huitièmes de finale face au Bénin, l’entraîneur adjoint est revenu sur la performance de l’équipe sur les ondes de Radio Mars.

Dans un entretien accordé à la radio casablancaise, le technicien a reconnu que le staff technique est le premier coupable de cette sortie prématurée. ‘’Nous, le staff technique, sommes les premiers responsables de la prestation et de la défaite contre le Bénin’’, a déclaré l’ex-international. ‘’On avait la possibilité de gagner ce match, mais nous avons certainement fait les mauvais choix (...). Il ne faut blâmer ni les joueurs, ni la fédération’’, a-t-il poursuivi.

Pour lui, les Lions avait toutes les qualités pour ‘’aller au bout de l’aventure’’, mais les choix tactiques adoptés par le staff technique ne leur ont pas permis de prendre le dessus sur leurs adversaires.

‘’Finalement, chaque personne du staff a sa propre vision. Mais c’est Hervé Renard le patron, c’est à lui que revient la décision finale’’, a glissé le technicien, notamment pour aborder les partis pris controversés du coach français.

‘’Aujourd’hui, notre championnat dispose de quatre clubs qui rayonnent au niveau continental. Je pense qu’il serait logique de convoquer des joueurs de la Botola en équipe nationale (...). Je vous parle d'un ensemble de joueurs qui ont été à la hauteur de ce qu'on attend d'eux. Tu ne peux pas aller jouer une finale, chez les Tunisiens ou chez les Égyptiens, les mettre en difficulté chez eux, et ne pas jouer en équipe nationale. Ce n'est pas normal’’, a souligné Hadji.

Pour rappel, la sélection marocaine est la moins représentative de son championnat local dans cette Coupe d’Afrique.

Le Flash Sport

0
Partages
0
Partages