Le procureur général égyptien, Nabil Ahmed Sadiq, a ordonné mardi le transfert des plaintes à l'encontre de responsables de la Fédération égyptienne de football au Procureur des fonds publics.
Les charges retenues contre les dirigeants syndicaux incluent des accusations de gaspillage d’argent public, a rapporté Sky News Arabia.
Le procureur général égyptien a décidé de fixer l'audience du 22 juillet à l'ouverture d'une enquête approfondie sur ces plaintes.
L'équipe égyptienne a surpris tout le monde en sortant de la CAN en huitièmes, face à l'Afrique du Sud, par un but à zéro.
Les critiques de la part du public égyptien ont été violentes après le match sur les performances de l'équipe nationale et certaines décisions de la Fédération égyptienne de football ont été pointée du doigt, ce qui a conduit Hani Aburida à démissionner de la présidence de la fédération, aux côtés d'un grand nombre de membres et du personnel technique de l'équipe égyptienne.

Le Flash Sport

0
Partages
0
Partages