Les joueurs de l'équipe nationale n'ont pas fait un grand match face à l'Afrique du Sud mais ils ont réalisé le plus important, la victoire, a affirmé le sélectionneur national Hervé Renard.

Le Onze national a battu son rival du jour l'Afrique du Sud (1-0), lundi au Caire, en match comptant pour la troisième journée du Groupe D de la Coupe d'Afrique des Nations de football Egypte-2019.

L'unique réalisation de la rencontre a été l'œuvre du milieu offensif M'bark Boussoufa à la toute dernière minute (89e).

"On a joué avec le feu. On n'a pas respecté cette équipe, il faudra s'en souvenir. On n'a pas bien joué la première mi-temps. On aurait pu être sanctionnés", a souligné le technicien français lors de la conférence de presse d'après-match.

Ce sont les meilleures équipes sur la scène africaine qui participent à ce championnat, ce qui va rendre très difficile le prochain tour, a estimé Hervé Renard, relevant qu'il faut bien se préparer pour aller le plus loin possible dans cette compétition.

Il est prématuré de parler dès maintenant du champion de cette édition, a-t-il indiqué, notant que les équipes d'Egypte, d'Algérie, du Sénégal et du Nigéria, ainsi que celle du Madagascar, ont réalisé de bons résultats.

Au sujet des matchs du groupe D, il a souligné que la sélection nationale a hérité d'un groupe relevé. Elle a joué la première rencontre face à la plus faible équipe qui était tout de même très motivée, expliquant que le Maroc a souffert pour faire la différence face à la Namibie avant de faire un bon match devant la Côte d'Ivoire.

Pour lui, les joueurs n'ont pas déployé les efforts nécessaires face à l'Afrique du Sud.

Le Flash Sport

0
Partages
0
Partages