Le Bénin-Ghana est l’autre match clé de cette journée du mardi, dans le cadre de la 32e édition de la Coupe africaine des nations. Un duel où ni les Ecureuils, ni les Blacks Stars ne comptent lâcher quoi que ce soit, mais que les Béninois joueront sans leur capitaine.

Suspendu pour ce match test, le capitaine Stéphane Sessegnon se montre néanmoins serein pour ses coéquipiers. Au micro de Canal Plus Afrique, lundi, l’ancien joueur de West Bromwich Albion, suspendu pour accumulation de carton en phase éliminatoire s’est montré quant à la victoire des siens. « Les jeunes ont fait sans moi depuis 3 matchs et ont gagné sans moi. Ça fait 3 semaines qu’on prépare le match contre le Ghana et actuellement, on est prêt », a commenté Sessegnon.

Avant lui, le sélectionneur Michel Dussuyer a formulé le même avis. « Le Ghana est une équipe pleine d’expérience et de talent qui peut aller chercher le titre. Mais même si nous n’avons pas leur qualité, nous voulons la victoire », avait-il déclaré.

Pour Sessegnon, la possibilité pour les Ecureuils de passer le premier tour est bien ouverte, mais ne manque pas de difficulté. « C’est un groupe relevé avec le champion d’Afrique en titre, le Ghana et la Guinée Bissau qui joue bien au ballon paraît-il, mais nous ambitionnons de passer le premier tour. Nous sommes outsiders », a-t-il souligné.

Le Flash Sport

0
Partages
0
Partages