A lire aussi

09-12-2019 12:37

Oum pose le drapeau marocain par terre... La polémique explose (vidéo)

L'artiste Oum, qui mêle, dans ses chansons, les influences hassani, jazz, gospel, soul, afrobeat…
Rejoignez nous sur :
Business

L’Association Marocaine des Exportateurs (ASMEX) a adopté une feuille de route à l'horizon 2025 qui émane de sa nouvelle vision "Pour une prospérité durable par l’export" et ce, lors de ses Assemblées générales ordinaire et extraordinaire, tenues mardi à Casablanca, sous la présidence de Hassan Sentissi El Idrissi.

A cette occasion, l'accent a été principalement mis sur les axes stratégiques prioritaires, dont l’accélération de la croissance des exportations, la diversification de l’offre exportable et des marchés à l’export, le développement des exportations des régions, la consolidation des partenariats internationaux et le renforcement du positionnement de l'ASMEX en tant qu’interlocuteur privilégié de toutes les parties prenantes de l’export, indique un communiqué de l'association. Plusieurs actions ont été prévues pour l’accélération de la mise en œuvre de la feuille de route de l’ASMEX, notamment le déploiement des recommandations de l’étude sur l’offre exportable, l’intégration des fédérations sectorielles dans les structures de l’association et la mise en marche du comité de pilotage des exportations (COPEX) et de la compétitivité dans le cadre d’un partenariat public-privé, fait savoir le communiqué. Il s'agit également de l’accélération du chantier de la dématérialisation des procédures de l’export en partenariat avec les organismes concernés (ministère de l'Industrie, de l'investissement, du commerce et de l'économie numérique, la Douane, l'Agence nationale des ports, l'Agence spéciale Tanger Med, l'Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires, l’Établissement autonome de contrôle et de coordination des exportations et le guichet unique national des procédures du commerce extérieur "Portnet", ajoute la même source. Sur le volet de la présence régionale, l'ASMEX compte déployer davantage d’efforts pour une représentation plus élargie au niveau des 12 régions du Royaume à travers la création de nouvelles antennes. Ainsi, de nouveaux services seront développés au profit des membres pour un accompagnement en phase avec leurs besoins et exigences sur le plan technologique et informationnel, précise le communiqué, notant que c'est dans ce sens qu'une solution de veille et d’intelligence économique baptisée "ASMEX Gateway" a été lancée. 

Après délibération, l'Assemblée générale extraordinaire a adopté le projet des nouveaux statuts qui lui a été présenté en vue d’assurer l’éligibilité de l’ASMEX au statut d’utilité publique. L'Assemblée générale ordinaire s'est, ensuite, tenue pour l’approbation des rapports moral et financier de l’exercice 2018 et s'enquérir des principaux défis à relever. 

En marge de cette rencontre, les membres de l’ASMEX ont passé en revue les constats issus des premiers résultats de l’étude sur l'offre exportable nationale qui font état d'une faible représentativité des exportations marocaines dans les échanges mondiaux avec une balance déficitaire avec les pays signataires d'un accord de libre-échange avec le Maroc. Toutefois, ont-ils constaté, l’offre exportable nationale est en croissance continue malgré une forte concentration des exportateurs sur l’axe Casablanca-Rabat et un centrage sur les partenaires classiques tel que la France et l’Espagne. Le potentiel inexploité a été estimé à 15 milliards de dirhams. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages