A lire aussi

14-11-2018 11:35

Les provinces du Sud à la pointe du développement durable 

L'analyse des performances des régions du Maroc au titre de l’indice synthétique des Objectifs de…
Rejoignez nous sur :
Business

Suite à des résultats encourageants, Sound Energy signe un accord avec l’ONHYM portant sur les zones de Tendrara et Matarka dans l’Oriental.

L’explorateur britannique de pétrole et de gaz Sound Energy a signé un nouvel accord d’exploration de huit ans (jusqu'à 2026) dans la région de l’Oriental. Conclu avec l'Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) et les ministères de l'Énergie et de l'Économie et des finances, ce contrat couvre dans le détail une superficie totale de 14.500 km², incluant l’exploitation du Grand Tendrara, qui couvre les anciens permis Tendrara Lakbir et la zone de reconnaissance dite Matarka. 

«Suite aux résultats encourageants effectués dans ces zones, Sound Energy a décidé de regrouper les deux zones en nous proposant la signature d’un accord pétrolier couvrant l’ensemble de sa superficie d’exploitation. Ceci démontre que l’explorateur croit fortement dans le potentiel marocain dans le secteur des hydrocarbures», indique le management de l’ONHYM.

De son côté et dans un communiqué, James Parsons, PDG de Sound Energy, se dit «ravi d'annoncer que nous avons contractuellement obtenu nos droits sur cette superficie potentiellement transformatrice jusqu'en 2026. Nous attendons avec impatience le début de notre programme de forage d'exploration dans un avenir proche». Selon nos sources, le début du forage est prévu avant la fin de l’année 2018. Côté investissement, 15 millions de dollars seront nécessaires à l’explorateur britannique pour atteindre ses objectifs qui seront, selon lui, financés par l'émission de 30 millions d’actions.

Par ailleurs, à travers cet accord, rappelle le communiqué que Sound Energy détiendra 47,5% des concessions. Quant aux parts restantes, 27,5% seront détenues par Schlumberger, partenaire de Sound Energy, et le reste (25%) sera détenu par l'ONHYM. Pour rappel, début juin dernier, l’explorateur a soumis au gouvernement une demande de concession pour le développement du gaz de Tendrara. Sound Energy avait installé une machine de forage à Tendrara après que des études aient confirmé, en juillet, la présence d'importants gisements de gaz naturel. Peu après, il a annoncé la découverte de traces de pétrole sur le permis Anoual, puis l’achèvement d’un vaste programme de relevés sismiques 2D dans l’Est du pays. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages