A lire aussi

16-11-2018 09:08

16-11-2018

Télécharger le PDF
Rejoignez nous sur :
Business

Les performances de la société britannique spécialisée dans l’exploration des hydrocarbures, SDX Energy, font encore parler de la compagnie internationale. Avec un investissement de 106 millions de DH au premier semestre, la société a vu ses revenus augmenter de 35% à 24,4 millions de dollars.

Pour la société britannique spécialisée dans l’exploration des hydrocarbures, SDX Energy, le Maroc est une terre d’opportunités. La compagnie pétrolière présente dans notre pays et en Égypte a investi dans le royaume quelques 11,2 millions de dollars soit 106 millions de DH, rien que pour le premier semestre de l’année en cours. Essentiellement destinée à financer les activités marocaines de l’entreprise, notamment le forage de neuf puits, l’enveloppe a également permis de solder la campagne d’acquisition de données sismiques. En termes de revenus, la société britannique qui dispose d’une participation de 75% dans trois concessions situées dans le bassin du Gharb (Sebou, Lalla Mimouna et Gharb Centre), a engrangé de belles sommes. La SDX Energy a vu ses revenus augmenter de 35% à 24,4 millions de dollars. Même constat pour le bénéfice de l’entreprise qui s’inscrit aussi en hausse, passant de 13 millions de dollars à 19,3 millions de dollars sur la même période. Quant à la trésorerie, elle s’est améliorée pour atteindre 20,3 millions de dollars soit une hausse de plus de 83%. De bonnes performances qui attirent de nombreux investisseurs.

Des performances qui inspirent confiance
En juillet dernier, la Banque européenne de la reconstruction et du développement (BERD) avait injecté 10 millions de dollars dans le capital de la société internationale spécialisée dans l’exploration et la production de pétrole et de gaz. La cérémonie de signature de l’octroi de cette somme a eu lieu à Rabat, au siège de la société  britannique. Concrètement, il s’agit dans le cadre de cet investissement, de doubler les capacités de production du pétrolier dont les principales activités sont concentrées en Afrique du Nord, notamment au Maroc et en Égypte. Aujourd’hui, la société internationale revendique une capacité de production de 3.812 boepd (barrels of oil equivalent per day) avec un chiffre d’affaires consolidé de 40.000.000 de dollars en 2017. Somme toute, dans le royaume, les performances de la société étrangère, née d’une fusion entre Sea Dragon Energy et Madison Petrogas, sont correctes. Après les rachats de l’ensemble des concessions de Circle Oil en Égypte et au Maroc en 2017, SDX Energy Morocco a obtenu au cours du deuxième trimestre de la même année un permis d’exploration d’un puits du Gharb centre couvrant une superficie de plus de 1.362 km² pour une durée de 8 ans. Rappelons qu’au total, la société emploie aujourd’hui près de 60 personnes.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages