A lire aussi

16-10-2018 09:17

Pression foncière. La soupape des centres émergents se fait toujours attendre

Selon le ministre de l’Habitat, ce chantier devrait réduire la pression de l’exode rural sur les…
Rejoignez nous sur :
Credit Agricole Fellah Trade
Business

Pour célébrer ses dix ans au Maroc, la société irlandaise spécialisée dans la production de boîtes de conserve annonce de nouveaux investissements destinés à augmenter les capacités de son usine installée à Casablanca.

Ardagh revoit à la hausse ses ambitions au Maroc. La société irlandaise installée à Casablanca vient d’annoncer de nouveaux investissements destinés à augmenter de manière «significative» ses capacités de production de boîtes de conserve en acier dont la demande est en constante hausse, constate-t-on. Si le montant de l’enveloppe dégagée par l'usine de production d'emballages, à l’occasion de la célébration de son dixième anniversaire dans la capitale économique, n’a été pas précisé, l’investissement intègre des fonctionnalités de production, d'inspection et de palettisation de pointe, est-il en revanche indiqué. La même source souligne également que cet investissement consolide la position de l'entreprise en tant que leader dans la production de boîtes de conserve de fruits de mer, «servant une clientèle grandissante». Il faut rappeler qu'Ardagh a normalisé à l'échelle mondiale une jauge de 0,14 mm sur son emballage de fruits de mer, la jauge la plus fine de l'industrie, améliorant l'empreinte écologique des produits.

Présent dans 22 pays
Cette forme d'emballage de fruits de mer est en vogue, parce que alliant nouvelle technologie et capacités de R&D impressionnantes. «L'intérêt mondial récent pour les conserves de fruits de mer repose sur la santé, la durabilité et la préservation», a rappelé dans sa communication Patrick Savouré, directeur commercial du secteur des produits de la mer d'Ardagh. Il est très optimiste quant aux perspectives de croissance de l'usine qui revendique une présence mondiale dans près de 22 pays. «Des restaurants de renommée mondiale servent maintenant des plats de fruits de mer en tant que starters à la mode dans leurs canettes d'origine, et les consommateurs conservent les canettes comme objets de collection», précise-t-il. Le groupe exploite 108 usines de fabrication de verre employant environ 23.300 personnes et réalisant des ventes mondiales d'environ 8,6 milliards de dollars. «On estime que dans un ménage moyen à l'échelle mondiale, vous trouverez au moins six produits dans des emballages produits par Ardagh Group», se flatte-t-on.

Credit Agricole Fellah Trade 201/ 2019

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages