A lire aussi

12-11-2018 15:10

Résultats du concours d'élégance Auto Retro Classic 2018

Organisé par la Fédération royale marocaine des véhicules d’époque ce weekend au Morocco Mall, le…
Rejoignez nous sur :
Business

Le plus gros éditeur allemand de logiciels, SAP, et son partenaire Seidor Maroc, cabinet de conseil multinational spécialisé dans les solutions globales comprenant notamment l'expertise en logiciel et services informatiques, ont lancé ce lundi à Casablanca une nouvelle solution entièrement dédiée au secteur agroalimentaire.

Baptisé S4HANA et/ou SAP Agroalimentaire, le logiciel est conçu pour les entreprises de taille moyenne (PME ou entrepreneurs) ainsi que pour les sociétés de plus grande envergure (franchises ou filiales, dans le secteur agroalimentaire. SAP Agroalimentaire se présente également comme une solution verticale permettant de gérer les processus spécifiques des entreprises agroalimentaires et coopératives, couvrant ainsi la gestion des terrains, champs, livraisons et liquidations, mais aussi les relations avec les partenaires et le contrôle de production, comme le confirme le directeur général de Seidor Maroc, Pascual Blanco Muñoz.

Un logiciel aux usages multiples
«S4HANA intègre tous les domaines d'activité de l'entreprise à savoir la gestion financière, les ventes et achats, la gestion des inventaires et production et la distribution, entre autres», explique le patron de l’entreprise experte et fournisseuse de référence dans le secteur des TIC au Maroc, laquelle a réalisé un chiffre d’affaires de 18 MDH en 2107. Autre utilité de cette nouvelle technologie, le logiciel permet de renforcer la fidélité des clients et des consommateurs en optimisant les ventes et les services et de maintenir la qualité des produits et mieux répondre à la demande des clients grâce à un traitement agile, indique-t-on.

3.600 euros pour la licence
Cependant, comme son nom ne l’indique pas, S4HANA, utilisable dans plusieurs langues et localisé dans tous les pays où Seidor est présente, n’est pas un produit gratuit. «C’est un peu compliqué de donner un tarif mais ici au Maroc, pour des utilisations personnelles, l’exploitant doit débourser au moins 3.600 euros», a estimé Pascual Blanco Muñoz, qui précise qu’en plus de cela, l’utilisateur doit payer des frais supplémentaires pour la maintenance du logiciel. Enfin, le lancement de la solution SAP agroalimentaire intervient après l’édition de SAP Business One, solution destinée à la gestion d’entreprise, SAP Business-all-in-one qui vise l’amélioration de la productivité des entreprises ainsi que les Success Factors pour identifier les employés les plus performants.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages