A lire aussi

20-06-2018 09:49

Si la Selecão est un serpent…coupons-lui la tête

Hervé Renard et ses poulains le savaient et le savent désormais plus que jamais : tout se joue sur…
Rejoignez nous sur :
Business

Les répercussions de la campagne de boycott lancée il y a quelques semaines et qui se poursuit encore, seront également sociales.

Et pour cause, Centrale Danone vient d'annoncer sa décision de réduire de 30% ses achats de lait auprès des agriculteurs. décision qui est effective depuis hier mardi 29 mai. L'entreprise explique d'ailleurs dans une lettre adressée aux agriculteurs, qu'elle a tout fait pour tenir bon face au repli de ses ventes, mais que ses bénéfices s'en trouvaient aujourd'hui sérieusement affectés.

Le management de Centrale Danone ajoute également que pour écouler les grandes quantités de lait restées en réserve, l'effort a été fait pour le tourner vers du beurre, du lait en poudre et du lait stérilisé, mais qu'en dépit de cela, de grandes quantités ont du être jetées. S'agissant des 30% annoncées, Centrale Danone souligne que ce volume pourrait être ajusté en fonction "de la tendance que prendront les ventes dans les prochains jours».

D'autre part, le management a également fait part de son intention de réduire le volume du personnel intérimaire qu'elle mobilise habituellement. Pour l'heure, l'entreprise n'a pas encore donné de chiffre exact pour ce qui est du nombre de personnes concernées, soulignant néanmoins qu'il est question d'un "nombre significatif de contrats", annoncé Didier Lamblin sur les ondes ce matin.

 

GCAM Monde rural

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages