A lire aussi

13-08-2018 11:30

Les procès contre l’État en hausse de 26%

Un climat des affaires sain passe par la possibilité du recours judiciaire contre l'État et ses…
Rejoignez nous sur :
Business

La filiale marocaine d’Axa Assurance innove doublement avec, d’une part, une  nouvelle approche de son service après-vente automobile Sava-Axa et de l’autre, le lancement de son application mobile MyAxa. Le troisième assureur du royaume se veut résolument dans l’air du temps.

D’une pierre deux coups ! Pour sa première sortie médiatique de l'année, le management d'Axa Maroc a préféré lever le voile sur deux produits plutôt qu'un. Lors d'une conférence de presse tenue jeudi dernier, à Casablanca et en présence du staff dirigeant, dont le PDG, Philippe Rocard (en photo), Axa Assurance Maroc a présenté sa nouvelle application mobile, MyAxa Maroc et permettant aux clients de l'entreprise une série de services accessibles au bout des doigts. Auparavant, Saâdia Nouri, DGA  en charge des opérations d'assurances des dommages de personnes et TAKAFUL, est longuement revenue sur l'offre «Sava-Axa».

«Sava-Axa», un expert  sur place !
Lancée le mois dernier, «Sava-Axa» va un cran plus loin que les offres de services après-vente conventionnelles, furent-elles rapides. Comment ? D'abord, en faisant se déplacer, sur le lieu de l'accident, une unité d'expertises mobiles pour les réaliser et dresser un rapport des dégâts matériels. Si elle ne pourra être présente que dans une plage horaire allant de 7h30 à 22h30, cette unité sera cependant opérationnelle 7 jours sur 7 ! Ensuite et après évaluation des dommages (sur les lieux de l'accident) et chiffrement du montant des réparations, l'indemnisation de l'assuré Axa s'accélère et aboutit rapidement sur le choix pour ce dernier: soit réparer sa voiture dans un garage agréé par la compagnie, soit enclencher une indemnisation express en cash. Dans ce dernier cas et en partenariat avec Cash Plus et son réseau qui compte 1.300 agences dans le royaume, l'assuré sera immédiatement remboursé.

MyAxa, tous les clients seront geeks
Plus qu'un maître-mot dans le secteur, cette instantanéité procédurale est devenue un argument commercial de poids auprès de bien des assurés. Aussi, la filiale marocaine d'Axa y répond de plus belle encore à travers l'application MyAxa. Une application «ergonomique et fluide à l'usage», que «tout le monde peut utiliser» et qui se veut aussi «sécurisée» selon les termes de Nassim Benjelloun, directeur des ventes et de la distribution chez Axa Maroc. En l'installant sur smartphone, le client peut à travers un seul compte, accéder «en temps réel, aux détails de ses contrats épargne, santé et auto, ainsi qu'à l'évolution de ses cotisations épargne et suivi de ses dossiers de remboursements santé», explique le même homme. Mieux encore, elle lui permet aussi de géo-localiser les garages agréés, accéder aux services d'assistance ou encore, être notifié des échéances pour le renouvellement de ses contrats ou seulement s'informer sur les derniers produits et promotions d'Axa. Et le moins qu'on puisse dire, est que cette application a rapidement été adoptée par les clients. Axa Maroc ayant enregistré près de 41.500 visiteurs entre fin 2017 et mi-mai 2018, dont 70% cliquant sur la rubrique Épargne. Si pour l'instant elle ne permet pas encore de souscrire un contrat à distance et cela, pour des impératifs réglementaires, l'application mobile d'Axa Maroc vise, à terme, une réduction drastique des impressions de papier à travers la dématérialisation des relevés de situation, prises en charge, quittances et autres documents gérés de façon digitale. En fait et si on se base sur les propos de Mustapha Moufid, DGA en charge de la transformation (digitale) chez Axa, MyAxa n'est que l'arbre qui cachera bientôt la forêt à savoir, «tout un écosystème digital et global, en perpétuelle évolution, basé sur une vision client et regroupant toutes les données personnelles qu'il protège». Verra-t-on comment se développera cet écosystème dans les années qui viennent? Une chose est sûre : la digitalisation d'Axa Maroc est en marche et rien ne l'arrêtera.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages