A lire aussi

21-06-2018 16:40

Après une publicité de mauvais goût, Burger King s’excuse

Burger King s’excuse après leur offre jugée «honteuse» et «extrêmement sexiste». En effet, la…
Rejoignez nous sur :
GCAM Engagés pour des financements responsables
Business

La nouvelle marque de développement immobilier, affiliée au groupe français Bouygues construction, s'installe au Maroc. Elle lance le BO 52, son premier programme résidentiel d'un montant d'investissement de 330 MDH.

Présent en France, Suisse, Grande-Bretagne, Pologne et République tchèque, Linkcity s'implante pour la première fois en dehors du Vieux continent. Intervenant sur toute la chaîne de valeur, depuis la phase d'études et la construction, jusqu'à l'exploitation du programme immobilier, l'opérateur lance aujourd'hui son premier programme résidentiel, au coeur du quartier Casa Anfa. D'un montant d'investissement de 330 MDH, ce projet sera réalisé en partenariat avec Casa-foncia, entreprise spécialisée en gestion des valeurs immobilières. En ce qui concerne la date de livraison, elle est programmée fin 2020. Selon Younes Abdeljalil, directeur général de Linkcity Maroc, le BO 52 est le premier projet réalisé sous cette marque: «Nous avons pour ambition de faire de ce programme résidentiel la vitrine du savoir-faire du groupe Bouygues construction et mis les futurs usagers au cœur de notre réflexion pour leur offrir des logements très qualitatifs, avec des espaces intérieurs et extérieurs d'exception qui participeront au bien-vivre de tous», a-t-il déclaré.

Pour un ancrage local, le projet a été confié à un groupement local d'architectes: «Nous avons imaginé le BO 52 comme un projet, avant tout casablancais, nous inspirant de l'essence et des codes de l'architecture qui ont fait la spécificité de Casablanca tout au long du vingtième siècle. Le BO 52 s'inscrit pleinement dans une zone d'avenir, la place financière de Casablanca qui recevra à terme, les projets les plus prestigieux», souligne Driss Kettani, architecte représentant le groupement casablancais. Si ce projet est le premier réalisé sous la marque Linkcity, la société mère, Bouygues construction a, pour rappel, une présence au Maroc qui date de 1978, où le groupe français avait construit le port de Tan Tan, puis en 1987, la mosquée Hassan II de Casablanca. En 1991, la filiale marocaine Bymaro voyait le jour, contribuant à plusieurs projets d'envergure comme le port de Tanger-Med ainsi que plusieurs hôtels de luxe situés à Marrakech et Essaouira.  

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages