A lire aussi

18-06-2018 11:05

Masen : un accord bilatéral supplémentaire en Afrique

Une convention-cadre de coopération a été signé entre le Maroc et le Burkina-Faso en faveur…
Rejoignez nous sur :
GCAM Engagés pour des financements responsables
Business

Année après année, Maroc Telecom confirme sa vocation d’investisseur de premier plan à l’échelle nationale. Les dernières données font état d’un cumul de près de 60 milliards DH d’investissement au Maroc et d’environ 24,5 milliards DH au niveau des filiales, entre 2001 et 2017.

L’opérateur historique a signé à ce jour avec le gouvernement quatre conventions d’investissements portant sur un volume global de près de 35 milliards de DH. Ces conventions ont toutes porté sur la modernisation et l’extension des infrastructures afin de répondre aux besoins croissants du trafic mobile et de l’internet (haut débit et très haut débit). Ces programmes ont permis d’introduire les technologies les plus performantes, tout en remplaçant la quasi-totalité des équipements existants, outre la création de milliers d’emplois directs et stables. La filiale marocaine de l’opérateur émirati, Etisalat, a toujours revendiqué son engagement au service du développement de la société de l'information. Les données recueillies auprès du groupe font état d’un cumul de près de 60 MMDH d’investissement au Maroc et près de 24,5 MMDH au niveau des filiales, et ce, durant la période entre 2001 et 2017. Une politique d’investissement soutenue qui reflète à la fois la bonne santé de l’entreprise et le potentiel du marché des télécoms au Maroc. «Maroc Telecom procède continuellement au renouvellement de la quasi-totalité de ses installations réseaux mobile et fixe, ce qui lui permet de faire face au développement rapide du trafic mobile et d’internet haut débit et très haut débit, et de déployer le réseau d’accès en fibre optique pour le très haut débit», soutient le management.

Le réseau mobile couvre l’ensemble des communautés urbaines et la quasi-totalité des zones rurales. Ainsi, 93% de la population ont accès à internet mobile via le réseau 4G+ de Maroc Telecom. Mieux encore, pour améliorer sa connectivité et sécuriser sa capacité en transmission internationale, l’entreprise dispose du câble sous-marin Atlas Offshore de 1.634 km, reliant le Maroc à la France, du câble sous-marin Loukoss de 187 km, reliant le Maroc à l’Espagne, outre le câble terrestre à fibre optique qui relie Rabat aux filiales en Afrique sur une distance de plus de 5.300 km. Le groupe ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et continue à déployer des réseaux à haut et très haut débits, conscient de l’enjeu économique majeur que ces investissements représentent pour le pays, en lien avec la compétitivité des entreprises et l’attractivité des territoires. L’année 2017 a ainsi été marquée par le déploiement du réseau mobile de quatrième génération 4G+ ainsi que celui de la fibre optique jusque chez le client, «Fiber To The Home», désormais disponible dans l’ensemble des grandes villes du pays.

Par ailleurs, Maroc Telecom œuvre pour une couverture maximale des territoires par les réseaux de télécommunication. Engagé dans la réduction de la fracture numérique, Maroc Telecom tient à déployer son infrastructure jusque dans les zones les plus reculées. L’entreprise a couvert à ce jour près de 7.300 zones blanches au titre du programme du service universel Pacte, soit une contribution à hauteur de près de 80% à ce programme. En dehors de Pacte, Maroc Telecom avait couvert 20.000 autres localités rurales isolées. Maroc Telecom, se félicite son management, est aussi le premier opérateur global à avoir mis sur le marché en 2017 une offre internet haut débit par satellite, VSAT, avec une couverture totale du territoire marocain. Ce mode d'accès au réseau internet, via une transmission satellitaire, permet de bénéficier d'une connexion stable et performante même dans les localités les plus éloignées du Maroc. Les initiatives destinées à favoriser les usages des nouvelles technologies se sont multipliées en 2017, à l’image des offres du mobile postpayé désormais accessibles sans engagement à partir de 59 DH par mois ou encore la baisse de l’ordre de 50% du tarif d’abonnement au très haut débit fibre optique 100 Mo.


Chiffres clés

60 MMDH
d’investissements au Maroc et 24,5 MMDH au niveau des filiales entre 2001 et 2017.

4
conventions d’investissements  signées avec le gouvernement portant sur un volume global de 35 MMDH.

93%
de la population ont accès à  Internet Mobile via le réseau 4G+ de Maroc Telecom.

7.300
zones blanches couvertes  au titre du programme du  service universel PACTE.


Des équipements à la pointe de la technologie

Maroc Telecom déploie des équipements de dernière technologie, et ce, au plus près des clients afin d’améliorer la qualité de réseau et d’assurer des gains importants en termes de débit.

Multiple Services Access Node (MSAN)
Les MSAN, installés par Maroc Telecom, sont des équipements de dernière génération qui constituent un point d’entrée vers les réseaux Voix ou Data fixe. Pouvant être équipés de différents types de cartes, la mise en œuvre de ces équipements dans le réseau de Maroc Telecom permet, au sein d’un seul et même matériel, de déployer toutes les technologies d’accès au plus proche du clien t: Voix, ADSL, VDSL ou FTTx (Fibre optique), avec des débits commercialisés allant jusqu’à 200 Mbps.

Single Radio Access Network (Single RAN)
La technologie Single RAN consiste à fusionner dans un seul équipement d’accès radio toutes les technologies mobiles (2G, 3G et 4G) au lieu d’avoir un équipement par technologie. Grâce aux capacités renforcées de ses équipements Single RAN, Maroc Telecom offre à ses clients un confort d’utilisation amélioré, des taux de disponibilités élevés et l’accès au haut débit mobile.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages