A lire aussi

12-06-2018 09:18

12-06-2018

Télécharger le PDF
Rejoignez nous sur :
GCAM Engagés pour des financements responsables
Business

L’opérateur historique affinche un retour à la croissance du chiffre d’affaires mobile (+2,7%) grâce à l’engouement que connaît la Data Mobile.

Dans un trimestre marqué  par la plainte de Wana Corporate devant le tribunal de commerce pour concurrence déloyale, l’opérateur historique maintient sa croissance. Selon les résultats consolidés du premier trimestre 2018, le nombre de clients du Groupe Maroc Telecom a atteint près de 59 millions à fin mars 2018, en progression de 7,8% sur un an, tiré essentiellement par la croissance soutenue des parcs mobile des filiales ainsi que par la hausse des parcs haut débit mobile et fixe au Maroc. Au 31 mars 2018, le groupe Maroc Telecom a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 8,9 milliards de dirhams, en hausse de 5,6%, grâce à la croissance importante du chiffre d’affaires au Maroc (+4,6%) et dans les filiales (+4,9% à taux de change constant). À fin mars 2018, le résultat opérationnel avant amortissement du Groupe Maroc Telecom progresse de 5,7% (+4,1% à taux de change constant) pour atteindre 4.482 millions de dirhams. Cette performance tient essentiellement au retour à la croissance au Maroc et aux «efforts d’optimisation des coûts ayant permis une hausse maîtrisée des coûts opérationnels».

Le premier trimestre 2018 confirme en effet le retour à la croissance des activités au Maroc qui génèrent un chiffre d’affaires de 5,2 milliards de dirhams, en hausse soutenue de 4,6%, grâce aux revenus des activités mobile (+2,7%) et fixe (+4,9%) qui profitent de l’engouement que connaît les offres haut débit. Le résultat opérationnel avant amortissement arrive à 2,7 milliards de dirhams, en progression de 4,8% par rapport à la même période de l’année précédente, essentiellement du fait de la hausse du chiffre d’affaires. La marge s’améliore donc de 0,1 point pour s’établir au niveau élevé de 52,7%. Ajusté, le résultat ressort à 1,8 milliard de dirhams, en forte hausse de 7,7% grâce à la stabilité des charges d’amortissement. Au 31 mars 2018, les flux nets de trésorerie opérationnels ajustés au Maroc sont en retrait de 26,1% pour atteindre 1.139 millions de dirhams, en raison d’effets de saisonnalité de la variation du Besoin en fonds de roulement (BFR). À noter que le chiffre d’affaires mobile renoue avec la croissance et enregistre, à fin mars 2018, une hausse de 2,7% par rapport à la même période de l’année précédente. Selon le management, «l’impact de l’asymétrie des terminaisons d’appel mobile, effective depuis le 1er mars 2017, a été largement compensé par l’essor de l’internet mobile et la très nette réduction de l’impact de la libéralisation de la téléphonie sur IP en novembre 2016». Ainsi, les revenus sortants facturés aux clients ressortent en hausse soutenue de 6,8% grâce au maintien d’une très forte croissance des revenus Data Mobile (+45%) qui «fait bien plus que compenser la baisse de la Voix».

En plus des péripéties judiciaires, la performance du premier trimestre 2018 a également résisté au paiement de 275 millions de dirhams pour les licences en Côte d’Ivoire et au Gabon. Les comptes du premier trimestre 2017 intégraient 183 millions de dirhams de charges de restructuration (impact cash de 553 millions de dirhams au premier trimestre 2017) et le paiement de 438 millions de dirhams pour les licences en Côte d’Ivoire et au Togo. D’ailleurs, au cours du premier trimestre 2018, les activités du groupe à l’international enregistrent un chiffre d’affaires de 4,1 milliards de dirhams, en hausse de 9,6%, porté par la croissance des revenus des nouvelles filiales, notamment en Côte d’Ivoire, au Bénin et au Togo, où les filiales de Maroc Telecom continuent de gagner des parts de marché et profitent de la croissance des usages Data. Sur la même période, le résultat opérationnel avant amortissement s’établit à 1,7 milliard de dirhams, en hausse de 7,0% (+2,8% à taux de change constant), grâce à la hausse du chiffre d’affaires.  

GCAM Engagés pour une citoyenneté accomplie

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages