A lire aussi

17-08-2018 08:52

Les jeunes, notre avenir

Image par défaut
Les jeunes représentent l'espoir et le Maroc de demain. C'est pourquoi il faut leur accorder toute…
Rejoignez nous sur :
Business

 

Les startups qui auront la chance de bénéficier du programme de soutien de la Chambre française de commerce et d'industrie (CFCIM) sont désormais connues. 

En effet, après une première sélection, 35 porteurs de projets ont été retenus pour la présentation finale qui a eu lieu les 22 et 23 mars 2018. "Les entrepreneurs disposaient de cinq minutes pour pitcher devant le Jury composé d’administrateurs et de membres correspondants de la CFCIM, ainsi que de dix minutes pour se prêter à une séance de questions-réponses", explique-t-on auprès de la Chambre.

C'est ainsi qu'aujourd'hui, cinq stratups sont annoncées comme gagnantes par la CFCIM. Il s'agit de ExVIVO, BASSITE IT, LUXONIK, KITIMIMI et CUIMER.

 A la base, suite au lancement de l’appel à projets ouvert en octobre 2017 par la CFCIM, 150 dossiers avaient été reçus. Ceux-ci ont été évalués par un premier comité suivant des critères liés au degré d’innovation, à la pertinence du business model et à l’impact RSE.
 
Ces jeunes entreprises bénéficieront d’un hébergement professionnel pendant 18 mois au sein du Kluster CFCIM dans les locaux de la CFCIM et se verront offrir l’accompagnement par un mentor qui les aidera dans leur quotidien à réaliser leur business plan, est-il expliqué.

Par ailleurs, le jury a pris la décision d’élargir le programme de mentoring à 15 autres startups qui bénéficieront également d’une adhésion gratuite à la CFCIM d’une année, ainsi que d’autres avantages mis à leur disposition par nos partenaires.

« Notre engagement est de faire en sorte que les projets que nous incubons puissent générer du revenu très rapidement et surtout assurer la pérennité de leur entreprise sur les 3 prochaines années, en dégageant une rentabilité qui leur permettra de créer de l’emploi et de pouvoir voler de leurs propres ailes après 18 mois », explique Jérôme MOUTHON, Président du Kluster CFCIM.

 

Notons que le Kluster CFCIM s’inscrit dans la continuité de la démarche RSE déployée par la CFCIM depuis 2015. « La CFCIM, dans le cadre de son engagement RSE, s’engage à soutenir les jeunes entrepreneurs et la création d’entreprise. Nous encourageons l’innovation et le développement de nouveaux métiers et ambitionnons de mettre en œuvre un incubateur de projets. La dimension africaine est quant à elle totalement intégrée au programme Kluster CFCIM » souligne Philippe-Edern KLEIN, Président de la CFCIM.

 

 

 

 

-------

Liste des membres du Jury :

  •   Jérôme MOUTHON : Administrateur de la CFCIM, Président du Kluster CFCIM et Président de Buzzeff ;

  •   Omar BENAICHA : Membre Correspondant de la CFCIM, Vice-Président du Kluster CFCIM et Directeur Général Africa de Bureau Veritas ;

  •   Philippe-Edern KLEIN : Président de la CFCIM et Administrateur-Directeur Général de Codexpro ;

  •   Georges-Emmanuel BENHAIM : 1er Vice-Président de la CFCIM et Président-Directeur Général de Foods&Goods ;

  •   Laurent DUPUCH : Président de la Catégorie Services de la CFCIM et Président du Directoire de la BMCI ;

  •   Claudia GAUDIAU FRANCISCO : Trésorière Adjointe de la CFCIM et Secrétaire Générale de Tectra ;

  •   Éric CECCONELLO : Administrateur de la CFCIM et Directeur Général de Delattre Levivier Maroc.

     

 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages