A lire aussi

16-07-2018 14:50

CDM 2018 : Modrić élu meilleur joueur du Mondial

Quatre ans après Lionel Messi, c’est Luka Modrić qui a été élu, ce dimanche, meilleur joueur de la…
Rejoignez nous sur :
GCAM Engagés pour des financements responsables
Business

Situé dans le parc de Fès Shore, le centre emploie actuellement une centaine d’ingénieurs. Le groupe qui est présent au Maroc depuis 2004 emploie 950 salariés.

Le canadien CGI, spécialiste des services en technologie de l’information vient d’inaugurer un nouveau centre d’excellence à Fès. Ce nouveau centre emploie actuellement une centaine d'ingénieurs. Ce nombre sera porté à 250 d’ici 2019. Cette opération est dictée par les besoins en ressources humaines qualifiées et ceci suite à l'importante croissance enregistrée ces deux dernières années. «Fès représente un bassin d’emploi dynamique avec un vivier de talents du numérique très riche, grâce notamment à l’université publique de Fès et à l’Université euro-méditerranéenne de Fès (UEMF)», explique Mohsine Touali, directeur des opérations de CGI à Fès. Et d'ajouter, «fidèle à sa politique de mise en place de synergies dédiées au recrutement, CGI propose à Fès une centaine d’opportunités de stages, en partenariat avec l’Université de Fès, l’antenne locale de l’INSA Toulouse et les écoles et universités présentes dans la région». CGI se distingue par ailleurs par sa capacité à intégrer de jeunes diplômés.

En effet, selon les responsables, «le groupe est reconnu sur le marché pour sa politique volontariste en matière d’intégration de stagiaires puisqu’elle forme puis recrute près de 70% de ses stagiaires en CDI. CGI accueille ainsi en moyenne chaque année près de 200 étudiants en stage, issus des écoles d’ingénieurs et des formations scientifiques avec qui l’entreprise a noué des partenariats». Pour rappel CGI œuvre dans 4 métiers, le conseil, l’intégration de systèmes d’information, de solutions logicielles ainsi que l’outsourcing et est présente au Maroc depuis 2004 avec l’ouverture de son Centre d’excellence à Rabat, suivi d’un deuxième à Casablanca en 2006 et d’un troisième à Fès en 2017. L'entreprise qui emploie 950 salariés au Maroc compte procéder au recrutement de 400 autres employés au cours de cette année.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages