A lire aussi

24-04-2018 22:51

Echec d'une tentative d’importation de marchandises prohibées 

Les éléments douaniers au poste frontalier de Guerguerate, dans la province d’Aousserd, ont…
Rejoignez nous sur :
Business

Le partenariat scellé entre FTI group et Atlas Hospitality porte ses premiers fruits. À un mois de la clôture de l’exercice 2017, le marché allemand a dépassé les performances enregistrées, il y a plus d’une décennie. Il est classé actuellement 2e sur le podium des nuitées après le marché national.

L’année 2017 sera prospère pour l’industrie du tourisme à Agadir. C'est du moins ce qui ressort de la dernière note de conjoncture du Conseil régional du tourisme d’Agadir Souss-Massa du mois de novembre traitant du cumul des onze premiers mois de cette année et malgré les facteurs structurels qui entravent encore le développement de la station balnéaire, notamment la vétusté d’une partie de son parc hôtelier et le manque de son attractivité urbaine, il ressort en effet de ladite analyse des données statistiques que le nombre d’arrivées est passé à 915.420 en 2017 contre 842.919 en 2016 et 827.960 en 2015, soit une augmentation de l’ordre de 8,60% en termes d’arrivées.

De ce fait, la destination a gagné 72.501 touristes de plus en comparaison avec le cumul des 11 premiers mois de l’année 2016. S’agissant des nuitées, l’augmentation est significative aussi dans la mesure où elle est passée de 3,918 millions de nuitées générées en 2015 à 3,920 millions de nuitées en 2016 avant de grimper à 4,365 millions de nuitées, soit une évolution de 11,35% avec une valeur réelle de 444.812 nuitées de plus par rapport aux 11 premiers mois de l'année 2016. En vertu de ces résultats, c’est le marché national qui, selon le CRT de la région Souss-Massa, poursuit sa domination des marchés émetteurs avec 339.853 visiteurs et un taux d’accroissement de 4,32% en arrivées et 5,17% en nuitées. De même, le marché français, classé sur le podium des arrivées continue sa reprise malgré qu’il soit encore très loin des chiffres enregistrés lors des années de référence, notamment en 2007 et 2008 qui ont enregistré 436.673 et 418.611 arrivées de ressortissants français à Agadir. Aujourd’hui, le marché français a enregistré 133.058 arrivées durant les 11 premiers de l’année 2017 contre 126.819 touristes en 2016 et 145.372 en 2015. En comparaison avec les années 2007 et 2017, le marché français a perdu plus de 300.000 touristes. Ces derniers sont suivis par les Allemands qui sont en nette augmentation avec un taux d’accroissement de 32,77% en arrivées et 45,39% en termes de nuitées, soit 28.126 touristes et 266.590 nuitées de plus en comparaison avec le cumul de janvier à novembre 2016/2017. Cependant, le marché allemand qui est actuellement deuxième sur le plan des nuitées générées a dépassé les performances enregistrées, il y a plus d’une décennie ; c'est-à-dire en 2007 et 2008 avec respectivement 107.280 et 103.928 visiteurs allemands à la station balnéaire d’Agadir.

En chiffres, le marché est passé de 107.280 arrivées en 2007 avant qu’il chute à 65.712 en 2009 mais c’est à partir de l’année 2014 que les flux ont repris, passant de 81.241 touristes à 113.955 visiteurs durant les 11 premiers mois de cette année grâce au partenariat scellé entre le voyagiste allemand FTI group et la chaîne Atlas Hospitality. Quant au marché anglais, classé quatrième, il a également enregistré une hausse, passant de 68.881 en 2016 à 80.600 touristes durant les 11 premiers de l’année. Par ailleurs, d’autres marchés poursuivent leur baisse, notamment le marché russe, l’Arabie saoudite et la Belgique alors que le taux d’occupation moyen a enregistré dans les hôtels classés de la ville d’Agadir durant les 11 premiers mois 2017 une augmentation de 10,04%, passant de 47,82% en 2016 à 52,62% en 2017.   

CAM SIAM

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages