A lire aussi

24-04-2018 16:46

Des importateurs agréés assurent la distribution

Le mode d’acheminement vers les marchés à l’export se fait à hauteur de 80% par des camions…
Rejoignez nous sur :
Business

Le groupe hôtelier, qui termine l’année 2017 avec de bonnes réalisations, prévoit un bon début de 2018 au regard de la reprise affichée par le secteur du tourisme et des réservations qu’il a enregistrées.

La reprise enregistrée cette année par le secteur du tourisme au Maroc a pleinement profité au groupe Accor. «2017 a été une année exceptionnelle pour le groupe au Maroc, notamment en matière de développement du réseau, avec entre autres l'ouverture de 3 nouveaux Ibis», souligne Ismail Loubaris, directeur des ventes, marketing et distribution AccorHotels Maroc. Il s’agit de Rabat Agdal, de Casa Voyageurs et de Mohammedia, qui est en soft opening et qui sera officiellement inauguré prochainement. Il sera suivi par l’ouverture du Novotel dans la même ville et ce, durant le premier trimestre 2018. Des ouvertures qui augmentent la capacité d’hébergement de l’hôtelier au Maroc. Ainsi, avec l’Ibis Agdal (Rbat), qui a nécessité un investissement de 85 MDH et qui a ouvert le 5 janvier dernier, le groupe disposera de 170 chambres de plus. Il s’agit, selon le management d’Accor, d’un flagship de la gamme qui traduit la nouvelle stratégie du groupe pour les hôtels Ibis dans le monde.

L’Ibis Casa Voyageurs compte 130 chambres, et celui de Mohammedia 98. Ceci, sans oublier le Novotel de Mohammedia qui aura une capacité de 114 chambres et un autre Ibis prévu sur le boulevard Abdelmoumen à Casablanca. «Nous avons également pris, cette année, la gestion du Fairmont Royal Palm Marrakech, qui dispose de 134 chambres», précise le directeur des ventes, marketing et distribution AccorHotels Maroc. S’agissant des performances du groupe durant l’année 2017, ces dernières ont été satisfaisantes. «Les taux d’occupation dans nos hôtels se situent en moyenne entre 15 et 20% en fonction des villes. Ce sont des taux qui sont bien au-dessus des moyennes affichées par ceux du marché», précise Loubaris. Quant aux prévisions pour l’année prochaine, ce dernier est confiant. «Nous sommes sur une industrie où il est difficile de faire des prévisions. Toutefois, les perspectives 2018 s’annoncent bonnes, au regard des réservations que nous avons enregistrées», note Loubaris.

Pour appuyer ces prévisions, le groupe affiche avec fierté les prix obtenus par ses établissements. Il s’agit entre autres du Sofitel Thalassa Sea & Spa qui a obtenu le prix du Meilleur resort de luxe Thalasso & Spa en Afrique et celui du Meilleur hôtel avec plage privée en Afrique. Il y a aussi le prix du Meilleur resort balnéaire au Maroc, décerné par les World Luxury Awards et obtenu par le Sofitel Agadir Royal Bay. Les World Luxury Awards ont également primé le Sofitel Tour blanche Plus bel hôtel de luxe design au Maroc et Meilleur business hôtel de luxe au Maroc… 

CAM SIAM

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages