A lire aussi

23-04-2018 15:17

Crowdfunding : Quel potentiel au Maroc ?

Image par défaut
Pour cette nouvelle consultation en ligne, 49% des 781 internautes de Flm ont estimé que le…
Rejoignez nous sur :
Business

Grâce à sa nouvelle installation photovoltaïque, la CTM parviendra à couvrir jusqu’à 80% des besoins en électricité de son siège et  ses ateliers à Casablanca.

Le groupe CTM vient de mettre en service une installation photovoltaïque pour alimenter en électricité son siège et ses plateformes techniques à Casablanca. D’une capacité de 235 kWc, et composée de 741 panneaux solaires, cette installation a été bâtie sur une superficie de 1.500 m² et permettra de couvrir entre 70 et 80% des besoins en énergie électrique de tous les installations et ateliers CTM. «La mise en place de cette installation photovoltaïque est un pas de plus dans la réalisation de notre plan de réduction de l’empreinte carbone du groupe CTM. Nous sommes résolument engagés dans une politique de limitation des émissions de gaz à effet de serre sur l’ensemble des activités, en ligne avec les engagements du royaume en la matière, présentés dans le cadre de la contribution déterminée nationalement (NDC) aux instances de la Conférence des Nations Unis pour le changement climatique», a déclaré Ezzoubeir Errhaimini, président-directeur général du groupe CTM. En ligne avec l’esprit de cette nouvelle ouverture, CTM a signé le pacte Qualit’Air en faveur de la protection de l’environnement et du développement durable. Il s’agit d’une initiative qui entre dans le cadre des efforts entrepris par le groupe pour réduire ses émissions de GES. Parallèlement, la flotte actuelle du groupe est composée de véhicules répondant aux normes environnementales en vigueur (Euro 5 et Euro 6).

Selon Errhaimini, les acquisitions futures sont, en outre, exclusivement composées de véhicules répondant à la norme Euro 6, connue pour réduire à hauteur de 80% les émissions de CO² et de 50% les émissions de particules fines. La même démarche a été adoptée pour la conduite des collaborateurs. En effet, le principe de l’éco-conduite a été adopté grâce à un cycle de formations mis en place au profit des chauffeurs d’autocars et de camions de messagerie. 

CAM SIAM

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages