A lire aussi

20-11-2017 15:21

CCM : les avances sur recettes au titre de 2017

La liste des projets de films et documentaires qui bénéficieront des avances sur recettes au titre…
Rejoignez nous sur :
Business

Paradoxe de l’air du tout digital, le marché des appareils photo numériques continue sa chute, tandis que les ventes de boîtiers instantanés bondissent. Fujifilm a pris la position de leader sur ce marché.
Une nouvelle tendance de la photographie instantanée a vu le jour. La société japonaise Fujifilm a fabriqué une imprimante connectée qui fonctionne en Wi-Fi et permet via une application compatible d'imprimer ses photos directement depuis son Smartphone sur du papier argentique. Une photo imprimée ne meurt pas, raison pour laquelle Fujifilm consacre, lors du Salon de la photo qui se tenait à Paris du jeudi 9 au dimanche 12 novembre une large part de son stand à Instax, sa gamme dédiée de boîtiers et de films argentiques.
D'après GfK (société pour la recherche sur la consommation), il s'est vendu 269.000 appareils photo instantanés en France l'an dernier. En revanche, le marché traditionnel de l'appareil photo numérique a lui chuté de 33% en volume (473.000 unités) et de 18% en valeur par rapport au début de l'année dernière.
 
Il convient de noter que Fujifilm prend la tête des ventes. Il n'a jamais arrêté sa production en la matière. En effet, ce fabricant engrange maintenant presque deux fois plus de chiffre d'affaires grâce à ses Instax, qu'avec ses autres modèles d'appareils photo numériques. Un engouement qui a relancé la marque pionnière en photographie instantanée et qui a lancé son premier modèle en 1977.
 
Polaroid qui a déclaré faillite en 2008, a été racheté en 2015 par un investisseur polonais. En septembre 2017, la marque lance One Step 2, un modèle fabriqué en Asie avec pour objectif de noyer le marché en profitant de l’aura de Polaroid. Mission accomplie !
 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages