A lire aussi

21-06-2018 08:27

Le rugissement de Benatia

Le Maroc n’a peut être pas marqué de buts en Russie mais il aura marqué les esprits à jamais avec…
Rejoignez nous sur :
GCAM Engagés pour une Afrique solidaire
Business

Attendu par les gouvernements autant que par les groupes internationaux, le rapport Doing Business 2018 de la Banque mondiale a enfin rendu son verdict. Le Maroc est en tête du classement en Afrique du Nord parmi 190 pays du monde et ceci selon la 15e édition du rapport, qui classe le Maroc 69e au niveau mondial. Le Département du chef du gouvernement indique qu’avec ce classement, le Maroc «confirme sa place en tant que leader en Afrique du Nord», avec un score de 67,91 points sur 100, devant la Tunisie (88 e), l’Égypte (128 e) et l’Algérie (166 e). Concernant les pays du MENA, le Maroc arrive à se hisser au 3e rang, derrière les Émirats arabes unis (21e) et le Bahreïn (66e) et devance pour la première fois le Sultanat d’Oman (71e), précise le communiqué.

En Afrique, le Maroc a maintenu sa 3e position derrière les Îles Maurice (25e) et le Rwanda (41e) et devance le Botswana (81e) et l’Afrique du Sud (82e). Grâce à ce score obtenu, le Maroc est à un tiers du chemin vers la meilleure performance au monde, explique-t-on du côté de la primature. Une performance acquise grâce aux scores obtenus respectivement dans la création d’entreprises (92,46;17e), le paiement des impôts (85,72; 25e), le commerce transfrontalier (81,12; 65e) et l’octroi de permis de construire (79,73; 17e). En revanche, le Maroc accuse un retard par rapport aux indicateurs à caractère légal et réglementaire, à savoir le règlement de l’insolvabilité (34,03 ; 134e), l’obtention de prêts (45,00 ; 105e) et la protection des investisseurs minoritaires (58,33 ; 62e).

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages