A lire aussi

16-11-2017 09:46

Samir «obsolète» selon Rabbah

Les conséquences économiques de la fermeture de la raffinerie de la SAMIR ont été «résorbées par le…
Rejoignez nous sur :
Business

Désormais acteur incontournable sur le continent africain, Maroc Telecom ne veut plus se limiter à une identité marocaine et en embrasse une plus large, l'africaine. Cette identité va de pair avec la vision de l’opérateur d’une Afrique qui performe.

C’est depuis Abidjan que Maroc Telecom lève le voile sur sa campagne couvrant tout le continent. Reçu en audience par le président ivoirien, Alassane Ouattara, jeudi à Abidjan, le président du directoire du Groupe Maroc Telecom, Abdesslam Ahizoune, est revenu sur le «chemin parcouru» depuis quelques années par le Groupe Maroc Telecom, en particulier en Afrique de l’Ouest, tout en révélant la stratégie de développement et d’investissement du groupe en Afrique. Une démarche qui s’inscrit en droite ligne de la vision du roi Mohammed VI, qui œuvre inlassablement pour l’émergence d’une Afrique qui s’appuie sur ses propres moyens et ressources pour la garantie du bien-être de ses populations. «Notre démarche s’inscrit dans la droite ligne de la vision d’un grand Africain, en la personne de sa majesté le roi Mohammed VI, qui œuvre inlassablement pour un développement harmonieux d’une Afrique qui s’appuie sur ses propres forces pour le bien-être de ses populations», déclarait d’ailleurs Ahizoune devant un parterre d’officiels et d’opérateurs économiques.

Plus de 62 MMDH investis
Engagée sur le continent africain, Maroc Telecom a investi près de 62,58 MMDH tout au long de la décennie écoulée, dont 20 MMDH sur l’Afrique de l’Ouest. L’objectif est de moderniser les infrastructures et d’améliorer la qualité de service dans les dix pays de sa présence où l’opérateur sert près de 55 millions de clients. Il faut dire qu’entre 2007 et 2016 Maroc Telecom a déployé la fibre optique d’une longueur totale de 6.900 km, dont une dorsale, notamment au Niger, au Burkina Faso, au Mali, en Mauritanie et au Maroc. L’opérateur prévoit bientôt le déploiement d’un câble sous-marin atlantique. Maroc Telecom a également déployé 6.221 nouvelles stations radio mobiles au service de toutes les catégories sociales de la population pour lutter contre la fracture numérique. Ces efforts permettront au groupe d’offrir un accès à la voix et à internet au plus grand nombre avec une qualité de service exemplaire, tout en accompagnant la révolution numérique via l’introduction des services les plus récents et les nouveaux usages digitaux. Désormais, le taux de couverture de la population dépasse les 90% dans six des neufs pays d’implantation (de l’Afrique de l’Ouest) et le parc clients connaît partout une progression soutenue permettant de générer un revenu global estimé à 35,8 MMDH. Il faut d’ailleurs rappeler que depuis sa première expérience avec Mauritel en 2001, Maroc Telecom a pris des participations majoritaires dans les opérateurs historiques du Burkina Faso en 2006, du Gabon en 2007, du Mali en 2009 et en 2015 dans les opérateurs Moov au Bénin, au Gabon, au Niger, en Centrafrique, au Togo et en Côte d’ivoire.

L’Afrique qui performe
Fort de ces réalisations et de la synergie entre ses différentes filiales, le groupe entreprend une nouvelle stratégie qui s’inscrit dans une vision globale de «l’Afrique qui performe». Ladite stratégie rassemble pour la première fois l’ensemble des filiales africaines du groupe, et a pour objectif de fédérer et «d’aller encore plus loin dans l’engagement africain de Maroc Telecom». Pour Ahizoune, «il n’est pas question pour nous d’offrir des services au rabais et nous n’avons rien à envier aux opérateurs internationaux venus d’en dehors du continent. La clé de ce succès revient également à l’humilité, l’expérience et la contribution efficace des collaborateurs de Maroc Telecom, qui ont su former une seule et même équipe solidaire avec leurs frères africains. Le résultat est que ces équipes ainsi constituées, purement africaines, ont réalisé une croissance plus rapide que tous leurs concurrents dans tous les pays de notre présence». À l’occasion, le groupe déploie sa première campagne institutionnelle consacrant la solidarité et la collaboration des filiales du groupe.

Teddy Riner, ambassadeur de Maroc Telecom
La performance étant au cœur de la stratégie de développement du groupe sur le continent, c’est avec une autre figure emblématique de «la performance» que Maroc Telecom a choisi d’associer son image. Teddy Riner, une des plus grandes figures du sport toujours en activité, double champion olympique de judo et 9 fois champion du monde, est le nouvel ambassadeur de l’opérateur des télécoms dans toute l’Afrique. La rencontre entre le groupe Maroc Telecom et Teddy Riner - qui partagent des valeurs communes de respect, de confiance et de sérénité dans une quête continue de performance - symbolise l’énergie de tout un continent en vue d’un avenir prometteur avec un rêve commun : celui d’offrir la possibilité à chaque africain de réaliser ses projets, d’apprendre, de se comprendre et d’entreprendre.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages