A lire aussi

21-09-2017 17:28

Les détenus de Oukacha menacent d’entrer en grève de faim

La tension s’accroît chez les détenus de la prison d’Oukacha à Casablanca avec le début de la mise…
Rejoignez nous sur :
Business

Le nouvel établissement accueille ses premiers élèves au cours de cette année scolaire. L'enseignement, trilingue, sera renforcé par le programme britannique, et le Baccalauréat international y sera proposé.

Une nouvelle école ouvrira ses portes dans les faubourgs de Bouskoura cette année. Accréditée par le ministère de l’Éducation nationale, la London Academy Casablanca propose un enseignement trilingue, renforcé par le programme britannique, ainsi que le Baccalauréat international (IB). Il s’agit, selon Samir Benmakhlouf, directeur général de l’établissement, de respecter la législation nationale en matière d’éducation, tout en incluant des programmes à même d’apporter une valeur ajoutée à l’école. «La London Academy Casablanca met en avant un modèle éducatif novateur qui se base sur les nouvelles technologies.

L'objectif n'est pas de faire de vos enfants des spectateurs passifs mais de véritables producteurs de contenus, qui sauront faire preuve d'innovation et de créativité pour concevoir, développer et utiliser des savoirs et des savoir-faire», a-t-il déclaré. Principes fondamentaux. Une des spécificités de la London Academy Casablanca est que les professeurs sont anglophones, en grande partie locuteurs natifs. De la crèche à la terminale, un enseignement des langues et un programme mixte, appelé Blended Learning, mélangeant eLearning et mode classique d'apprentissage, seront dispensés aux élèves.

Cet enseignement se fera en trois langues, à savoir l’arabe, le français et l’anglais, en plus du chinois, de l’allemand, de l'espagnol et du latin au niveau secondaire. Cette vision, explique Benmakhlouf, découle d’un concept des plus complets. «Le cœur du projet éducatif de la London Academy Casablanca se base sur la philosophie STEAM qui permet l’intégration dans toutes les classes des aspects suivants: la science, la technologie, l’ingénierie, les arts et les mathématiques. Ces cinq disciplines sont essentielles pour assurer l’avenir des élèves et leur inculquer les valeurs de l’établissement. Grâce à cette philosophie, ils sont en mesure de développer toutes les compétences nécessaires pour grandir dans le 21e siècle et relever les défis de la mondialisation», a-t-il conclu. Pour l’instant, 100 élèves sont déjà inscrits à l’établissement. Cela ne représente qu’une partie infime de l'effectif qu'il peut accueillir. En effet, la London Academy Casablanca est autorisée à recevoir 1.680 élèves. Un nombre que Benmakhlouf compte limiter à 1.300.  

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages