A lire aussi

23-09-2017 10:06

Oujda célèbre la littérature maghrébine

Du 21 au 24 septembre, Oujda accueille la première édition du Salon du livre maghrébin. 200…
Rejoignez nous sur :
Business

Notice: Undefined offset: 65 in /home/lesechos/public_html/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Trying to get property of non-object in /home/lesechos/public_html/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Undefined offset: 65 in /home/lesechos/public_html/libraries/joomla/access/access.php on line 611

Notice: Trying to get property of non-object in /home/lesechos/public_html/libraries/joomla/access/access.php on line 611

C’est la société Foncière Ben Sergao, filiale du Holding Al Hoceinia appartenant à la famille Laghrari, qui est désormais le propriétaire de l’ancienne cimenterie d’Anza. Le foncier devrait abriter un programme résidentiel mixte baptisé «Agadir Hills».

Que devient le site de l’ancienne cimenterie d’Anza, qui a été définitivement mise à l’arrêt depuis le 31 mars 2011 ? Quelques années après que Ciments du Maroc ait mis en service sa nouvelle cimenterie d’Aït Baha, en 2010, la filiale de Heidelberg Cement Group a procédé au démantèlement progressif de cette ancienne usine située au nord d’Agadir. Toutefois, le sort du site, allusion faite à l’assiette foncière de la cimenterie, est resté inconnu.

En effet, bien qu’un programme mixte de revalorisation de ce terrain (voir leseco.ma) ait été prévu, ce projet baptisé «Agadir oasis» qui devait inclure aussi les terrains domaniaux loués à Ciments du Maroc, mais aussi d’autres terrains appartenant au même régime pour compléter l’assiette foncière du projet, n’a pas été réalisé à travers la société de développement envisagée, en l’occurrence la société «Agadir oasis développement (AOD)». Aujourd’hui, du nouveau est enregistré pour ce qui concerne la   valorisation dudit site. Cela concerne la décision de Ciments du Maroc de céder le terrain à un opérateur immobilier marocain. C’est ainsi qu’Al Hoceinia Holding (AHH), appartenant à la famille Laghrari, a acquis ce foncier situé au nord d’Agadir. Ledit groupe qui opère au travers de trois pôles d’activités (l’immobilier qui est son cœur de métier, l’agriculture et la participation financière) compte réaliser un programme résidentiel mixte baptisé «Agadir Hills» au niveau de l’ancienne cimenterie d’Anza.

Le projet qui nécessitera un investissement global de l’ordre de 845 MDH sera réalisé sur 14,51 hectares. Ledit projet ayant déjà reçu l’avis favorable avec réserve de la Commission régionale d’investissement et de dérogation serait initié par la société Foncière Ben Sergao, filiale de ce holding marocain qui détient les groupes immobiliers Miftah, El Fal et bien d’autres. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages