A lire aussi

17-08-2017 09:47

Horst Köhler succède à Ross comme envoyé personnel du SG de l’ONU pour le Sahara

Le secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a annoncé, mercredi à New York, la…
Rejoignez nous sur :
Business

L'Université Al Akhawayn d'Ifrane a formé plus de 4.790 lauréats depuis sa création. L'AUI vient de livrer sa 20e promotion.

Vingt promotions ont, à ce jour, été formées par l'Université Al Akhawayn d'Ifrane (AUI). Et c'est pour récompenser sa 20e promotion que l'Université a organisé une cérémonie en grande pompe, le week end dernier à Ifrane, en présence de plusieurs personnalités notamment le chancelier de l'institution, Abdellatif Jouahri. Une promotion qui comprend 443 lauréats dont 55 % sont des filles, sachant que ce pourcentage est en constante augmentation par rapport aux années précédentes.

Depuis sa création en 1995, l'AUI a ainsi formé quelque 4.793 lauréats dans les différentes filières enseignées à savoir Administration des Affaires, Science et ingénierie et Sciences humaines et sociales. Aujourd'hui, les indicateurs de l'AUI semblent bien orientés avec le renforcement de l’indépendance financière de l’université, l’augmentation du taux d’accueil des étudiants étrangers, le recrutement des enseignants très qualifiés et le renforcement de la communication de l’AUI avec son environnement extérieur. Néanmoins, a souligné Abdellatif Jouahri à cette occasion, il s'avère « judicieux » de trouver un équilibre optimal entre les aspirations de l’université et sa capacité d’accueil.

Insertion professionnelle
Pour part, le président de l'Université Al Akhawayn, Driss Ouaouicha, a mis l’accent sur quelques chiffres relatifs à l’insertion professionnelle des lauréats entre les années 1998 et 2016, précisant que 68,58 % sont en activité professionnelle, 10.08 % poursuivent leurs études, 8,93 % sont des travailleurs indépendants, 7.20 % sont à la recherche d’un emploi et 1.58 % en stage de formation. Selon lui, l’Université Al Akhawayn s’est attelée, pendant plusieurs années, à obtenir divers niveaux d'accréditations académiques et institutionnelles, tells l’accréditation du centre de langues en 2009 par la Commission d’accréditation des programmes de langue anglaise (CEA), l’accréditation de l’Ecole d‘administration des affaires en 2010 par le système Européen des Programmes (EPAS) pour son Bachelor en Administration des affaires puis sa ré-accréditation en 2017 pour 5 ans, et l’accréditation de l’école des Sciences et d’Ingénierie en 2011 par le Conseil d’accréditation pour l’ingénierie et le technologie (ABET) pour son Bachelor en informatique.


Objectif: l'accréditation du NEASC Boston–New England

L’Université adopte actuellement un plan stratégique quinquennal intitulé " vision 2020" dédié à accélérer la cadence de son développement. L’un des objectifs principaux de ce plan consiste à obtenir l’accréditation institutionnelle du NEASC Boston–New England, l’une des institutions américaines les plus prestigieuses en la matière. Lancé en 2009, ce projet du processus d’accréditation académique de 8 années, est marqué par des visites de terrain en 2010, 2012, 2014 et 2017. Le chancelier de l'AUI a par ailleurs relevé que cette accréditation n’est pas octroyée sur une simple demande mais requiert des rencontres effectives régulières durant lesquelles le comité dédié à cet effet examine toutes les composantes de l’université aussi bien académiques, humaines que structurelles pour s’assurer de la qualité du produit final de l’institution et sa conformité aux normes requises. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages