A lire aussi

18-09-2017 10:17

Finances publiques : Érosion «rampante» de la souveraineté des États

Le concept de la souveraineté des États s’érode à cause de bon nombre de contraintes. Un constat…
Rejoignez nous sur :
Business

La filiale marocaine de Chrysalis Films a eu recours à Investbook, une plateforme d’investissement participatif qui lance, dès la semaine prochaine, un financement obligataire de 300.000 euros. Ce financement servira à transformer le cinéma Colisée à Rabat en multiplexe Premium. D’autres villes sont programmées.

Contribuer à la renaissance des salles de cinéma au Maroc. C’est l’objectif affiché par Chrysalis Films, à travers sa filiale marocaine Cine Atlas. À cet effet, le distributeur de films a eu recours à Investbook, une plateforme d’investissement participatif agréée par l’Autorité des marchés financiers (AMF) en France. Cette plateforme lancera, dès la semaine prochaine, un financement obligataire de 300.000 euros. La première opération de Cine Atlas au Maroc portera sur la transformation en multiplexe «Premium» du cinéma Colisée à Rabat.

Cette opération sera suivie par d’autres permettant à l’entreprise d’étendre son réseau de salles de cinéma aux villes d’Agadir et Fès. D’autres villes suivront. Pour le président de Chrysalis Films, Pierre-François Bernet, «il s’agit là d’une opportunité extraordinaire de développement, permettant aux Marocains d’avoir accès à des salles de cinéma Premium, dans un cadre de confort haut de gamme et avec les toutes dernières technologies en matière de son et d’image». «Il est aussi question de contribuer à la renaissance des salles de cinéma au Maroc», ajoute le président. Sur ce point, il faut rappeler que pendant de longues années, et c’est le cas aujourd’hui encore, les salles de cinéma marocaines meurent les unes après les autres, à cause de la baisse considérable de leur fréquentation. Une situation qui ne semble pas effrayer les initiateurs du projet.

Pour Raffi Sarkissain du département communication d’Investbook, «ce risque là est tombé avec l’arrivée du distributeur des films nommés aux Oscars et aux Césars qui va apporter aux spectateurs marocains des films de qualité qui font défaut aujourd’hui dans des salles de cinéma».Cela dit, en plus de la levée de fonds de 300.000 euros, via la plateforme Investbook, Chrysalis Films, compte pour l’opération relative au multiplexe Premium à Rabat, procéder à une augmentation de capital de près de 325.000 euros auprès d’investisseurs privés. L’entreprise compte aussi sur la subvention du Centre cinématographique marocain (CCM), et ce, dans «le cadre du dispositif d’aide à la création, à la rénovation et à la numérisation des salles de cinéma au Maroc». Cela étant, la participation à ce financement obligataire est ouverte à toute personne aussi bien Marocaine que celles d'autres nationalités. Le montant minimal de la participation a été fixé à 1.000 euros. «Les travaux de réaménagement du Colisée de Rabat devraient être achevés fin 2017 début 2018», précise Sarkissain.

Selon ce dernier, ce genre de levée de fonds, opérées par Investbook, va se poursuivre en 2018 à Casablanca et Marrakech. D’autres villes du continent africain sont programmées pour l’année prochaine. Il s’agit, entre autres, d’Abidjan, de Douala, de Yaoundé, de Dakar,...  


Carte de visite

Investbook est une plateforme de financement participatif spécialisée dans l’investissement en obligations de PME. Son offre standardisée se décline en des financements obligataires ayant pour objectif de permettre aux PME de diversifier leurs sources de financement. Juridiquement, Investbook a le statut de conseiller en investissements participatifs. La plateforme est contrôlée par l’Autorité des marchés financiers (AMF) de France. Elle est immatriculée auprès du registre unique des Intermédiaires en assurance, banque et finance (ORIAS). Quant à Chrysalis Films, l’entreprise a été créée en 2004. Elle a à son actif plus d’une trentaine de films à son actif, dont «des films nommés aux plus grandes distinctions cinématographiques, telles que les Oscars ou les Césars». 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages