A lire aussi

18-09-2017 14:10

Résultats semestriels : Atlanta maintient le cap

L’année en cours s’annonce bonne pour Atlanta. Au terme du premier semestre, tous les indicateurs…
Rejoignez nous sur :
Business

À partir de l’année scolaire prochaine, l’École internationale de Rabat (EIR) ouvrira ses classes de collège et adoptera un programme d’enseignement IB, donnant accès à un baccalauréat international.

Dans la continuité de l’ouverture des classes en septembre 2016, l’EIR ouvre désormais ses portes aux élèves du collège à Rabat et adoptera un programme d’enseignement IB donnant accès à un baccalauréat international. Une session de tests d’admission sera ainsi organisée en mai 2017. Cette mesure entre dans le cadre du programme pédagogique de l’école qui est délivré en 2 langues (français et arabe). Étant donné que l’apprentissage de l’anglais démarre dès la maternelle, ce multilinguisme permet aux apprenants suivant un cursus IB d’ouvrir les voies vers l’enseignement international.

Approche pédagogique
Selon les responsables de l’EIR, «l’approche pédagogique adoptée se caractérise par un accompagnement personnalisé des élèves et une évaluation objective de leurs réalisations et résultats». Cette approche permet de valoriser les efforts et les progrès de chaque enfant et de renforcer ainsi sa confiance en ses capacités propres. C’est ainsi que l’EIR «tente de placer au cœur de son projet pédagogique l’encouragement de l’esprit d’initiative à travers la mise en place de projets entrepreneuriaux, stimulant la curiosité intellectuelle, la prise de parole et la responsabilisation des élèves». L’objectif est de former des cadres capables d’effectuer des travaux de recherche.

Ressources humaines
Pour donner vie à son projet pédagogique, l’EIR a investi dans le capital humain. «Tout le soin a été accordé au recrutement et à la formation des équipes pédagogiques, garantissant un niveau de qualification élevé et une parfaite assimilation du projet», selon l’EIR. Globalement, les enseignants bénéficient de formations dispensées par des formateurs mandatés, leur permettant de poursuivre leur apprentissage et de partager leur expérience. Par-dessus tout, l’EIR a placé l’enseignement de l’arabe au cœur de ses priorités, tout en œuvrant «à dispenser un enseignement moderne et attractif de cette langue». Dans ce cadre, la direction de l’EIR s’est associée à l’Académie de la reine Rania pour la formation des enseignants (QRTA). Ses formateurs sont mandatés IB depuis 2010.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages