A lire aussi

21-09-2017 17:28

Les détenus de Oukacha menacent d’entrer en grève de faim

La tension s’accroît chez les détenus de la prison d’Oukacha à Casablanca avec le début de la mise…
Rejoignez nous sur :
Business

La compagnie aérienne émiratie a trouvé le moyen de contourner l’interdiction d'ordinateurs à bords des vols à destination des États-Unis. Les détails... 

Après que les États-Unis, sous l'administration Trump et le Royaume-Uni ont interdit les gros appareils électroniques, dont les ordinateurs et les tablettes électroniques, à bord d'avions au départ de dix aéroports du Moyen-Orient, d'Afrique du Nord et de Turquie, la compagnie aérienne émiratie, Etihad Airways a décidé de ne pas pénaliser ses clients et a trouvé le moyen de contourner cette interdiction. Faisant partie de la série de compagnies en provenance du Moyen-Orient visées par cette nouvelle norme sécuritaire (pour cause de menace terroriste présumée), Etihad Airways propose de prêter aux voyageurs des ordinateurs et des tablettes à bord de ses avions, à utiliser selon leur convenance.

Pour Etihad Airways, il s'agit de choyer sa clientèle qui voyage en première classe ou en classe affaires. Des passagers précieux qui n'ont souvent qu'un bagage cabine et utilisent en général le temps de vol pour travailler leurs dossiers. Ainsi, pour éviter de perdre ses clients, Etihad Airways propose de leur prêter des ordinateurs ou des tablettes et de mettre à leur disposition le wifi gratuit. Une voie de contournement légalement recevable même de la part des instigateurs de cette loi restrictive et qui tire sa légitimité dans le fait que les terminaux électroniques utilisés à bord de ces avions soient la propriété de la compagnie et non des voyageurs.

Les suspecter serait donc déplacé puisqu'ils ne quittent ni n'interagissent avec personne d'autre que le personnel qui assure ce service et par conséquent ne risquent nullement de filtrer et se retrouver sur les territoires américain et britannique. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages