A lire aussi

17-08-2017 09:47

Horst Köhler succède à Ross comme envoyé personnel du SG de l’ONU pour le Sahara

Le secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a annoncé, mercredi à New York, la…
Rejoignez nous sur :
Business
PH/MAP

L’édition 2017 de l'Année du Maroc au Canada «MaroCan 2017» dont le lancement aura lieu ce mardi à Rabat s’annonce prometteuse en termes de partenariats économiques et d’opportunités d’affaires. C’est en tout cas l’objectif assigné à l’événement selon Abderrahim Khouibaba, président de la Chambre de commerce et d’industrie Al Maghreb au Canada (CCIMC), «Cette édition vise à aider les entreprises et les investisseurs canadiens à mieux connaître le marché marocain et à s’informer de son énorme potentiel, ainsi que de permettre aux entreprises marocaines de connaître, elles aussi, les énormes potentialités économiques offertes par le Canada et l’étendue de ce grand marché nord-américain», a souligné le président lundi dernier.

Pour ce faire «MaroCan 2017» sera ponctuée de plusieurs événements, notamment le «Canadian International Trade Exhibition-CITEX 2017», en mai prochain à Montréal, qui vise à promouvoir les échanges et la coopération entre les deux pays dans différents secteurs d’activités et le «MaroCan Network 2017», qui vise, de son côté, à améliorer les relations d'affaires entre les deux pays et à établir un partenariat durable entre les entrepreneurs canadiens et marocains à travers des séjours d'affaires au Maroc au profit d'une trentaine d'entrepreneurs et d'investisseurs canadiens.

À ce propos, Khouibaba a fait savoir qu’une délégation d'hommes d’affaires canadiens effectue actuellement une visite au Maroc (du 11 au 19 mars) pour explorer les nouvelles opportunités de partenariat entre les entreprises des deux pays dans différents secteurs porteurs. Cette première mission a-t-il poursuivi, vise à consolider les liens de coopération avec leurs homologues marocains et explorer les opportunités offertes dans des secteurs porteurs comme les énergies renouvelables, les infrastructures, les transports, l’aéronautique, les mines et l’agroalimentaire. Il a, en outre, rappelé que la CCIMC concrétisera cette année toutes les démarches entreprises auprès de municipalités marocaines, l’année dernière, quant à son projet de pompes solaires visant à alimenter onze villages du pays en eau potable.  

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages