A lire aussi

20-03-2017 13:56

Saham Assurance : Hausse du chiffre d’affaire à 4,39 MMDH

Le groupe Saham Assurance a réalisé au titre de l’exercice 2016 un résultat net en baisse de 17,2%…
Rejoignez nous sur :
Business

La filiale du groupe italien Angeretti SAS réadapte sa stratégie et s’affirme dans le secteur du BTP comme principal fournisseur d’échafaudages et de dispositifs de coffrage.

Le secteur des BTP compte, depuis 2013, un acteur majeur des solutions d’échafaudages et de coffrage, Oualanger Echafaudage. Filiale marocaine de l’Italien Angeretti SAS, la société dirigée par Mohamed Oualarhi s’est spécialisée dans la location d'échafaudages divers, adaptables à toutes les utilisations (professionnelles et particulières), le montage et le démontage d'échafaudages et l'assistance technique. Les Casablancais remarquent, depuis quelques temps, les travaux de rénovation de l’Église du Sacré-cœur ou la réhabilitation de la coupole Zevaco. Les échafaudages sont l’oeuvre de Oualanger, justement.

Les échafaudages proposés par Oualanger répondent aux standards exigés pour les travaux et services divers, ainsi que pour l'étaiement de dalles et poutres, souligne le management. Ils couvrent des usages aussi divers que pour les BTP, les travaux de façade, les ouvrages d'art, les tours d'accès, les passerelles, les industries aéronautique et navale, les arrêts d'unités, les constructions de bacs et de réservoirs de stockage, la maintenance des centrales électriques et travaux d'entretien divers et la réalisation de pare-feux et de bardage en hauteur. S’appuyant sur un effectif de 20 techniciens spécialisés, Oualanger Echafaudage ambitionne d’élargir son scope de compétences à d’autres spécialisations qui ne s’écartent pas pour autant de son cœur de métier. «La société s’est spécialisée, depuis sa création, dans l’élaboration de solutions complètes en termes d’échafaudages. Désormais, nous diversifions nos compétences et visons les aménagements et réaménagements» explique Hasnaa Karbal, directrice des opérations. Une évolution organique des activités de Oualanger Echafaudage, après l’arrivée à maturité de son modèle actuel avec un carnet de commandes à son lancement de 2 MDH, passé à 5 MDH en 2016.

Pour 2017, la société entend doubler son chiffre d’affaires et vise les  10 MDH d’ici la fin de l’année. Le plan de développement de l’entreprise sur les 3 années à venir comprend des élargissements stratégiques avec à chaque fois une croissance exponentielle de la rentabilité. Un plan certes, ambitieux, mais qui repose selon le management sur des acquis crédibles, à même de faire d'Oualanger Echafaudage la référence nationale en termes de dispositifs d’échafaudage, de coffrage et bientôt d’aménagement et réaménagement.   

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages