A lire aussi

13-11-2017 13:50

Le Fairmont Marrakech lance officiellement son activité

AccorHotels annonce le lancement officiel du Fairmont Marrakech dont il assure la gestion depuis…
Rejoignez nous sur :
Business

Le prix a au total enregistré plus de 3.500 candidatures. Cette année, le concours innove avec la désignation de lauréats au niveau national.

«C’est notre première conférence public dans la cadre de la RSE» a fait remarquer, sourire en coin, Zakia Hajjaji, directrice des ressources humaines et communication d'Orange Maroc dès sa prise de parole mardi dernier. La rencontre était en effet à la fois l’occasion pour lancer la nouvelle édition du Poesam (Prix Orange de l’entrepreneuriat social en Afrique et au Moyen-Orient) et de faire le bilan des 6 premières éditions qui était visiblement passées entre les mailles de la presse. «Nous avons depuis le lancement du prix en 2011 enregistré plus de 3.500 candidatures dont 750 en 2016 et 20 lauréats», a-t-elle tenu à rappeler. Des chiffres qui sont appelés selon Hajjaji à croître significativement cette année.

En effet, le concours présente cette année une nouveauté majeure avec l’introduction d’une phase locale. «Un jury d’experts marocains désignera 3 gagnants nationaux qui participeront par la suite à la phase internationale», annonce la directrice. «Ce qui donnera la possibilité aus participants de remporter 2 lots».

À ce propos, il est prévu 3 prix au niveau national auxquels sont attachées des dotations de 100.000DH pour le premier, 70.000 pour le second et 40.000 pour le troisième ainsi qu’un Prix coup de cœur qui consiste en un accompagnement par les experts de la filiale. Au niveau régional, les récompenses sont de l’ordre de 25.000, 15.000 et 10.000 euros et d’un accompagnement par les experts du groupe pour le Prix coup de cœur. Ainsi la phase internationale mettra en concurrence 51 gagnants d’où sortiront 3 lauréats du Grand prix Poesam.

S’agissant des critères de sélection, Hajjaji a rappelé que ceux-ci prennent avant tout en compte le caractère innovant du projet en termes de nouvelles technologies de l’information, de son impact social et environnemental ainsi que sa viabilité financière. Quant au condition de participation, le concours s’adresse au niveau du royaume aux Marocains entrepreneurs d’au moins 21 ans et aux organisations de moins de 3 ans d’existence. Outre les dotations, les lauréats du concours auront la possibilité de rejoindre la plateforme du groupe, dédiée à l’accompagnement des entrepreneurs. Il est à noter que la période de dépôts des projets court jusqu’au 6 juin et que les gagnants au niveau national seront connus le 8 novembre. Quant aux 3 lauréats au niveau régional, ils recevront leur prix lors de la soirée des AfriCom Awards qui se tiendra au cours du même mois.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages