A lire aussi

22-08-2017 15:50

Attentat de Barcelone : 4 suspects devant la justice, 8 autres tués

Quatre suspects encore en vie des attentats en Catalogne sont arrivés mardi matin au Tribunal de…
Rejoignez nous sur :
Business

702 exposants et plus de 120.000 titres à la 23ème édition du Salon international de l'édition et du livre. Plus de 345.830 visiteurs ont été enregistrés.

La 23ème édition du Salon international de l'édition et du livre (SIEL) dresse son bilan. Le ministère de la culture vient, comme de coutume, de publier les statistiques de ce qui est considéré comme le plus grand évènement du livre au niveau national. D'après ces données, le Salon recense de 702 exposants ayant participé avec plus de 120.000 titres exposés. Ces exposants relèvent de 54 pays, ajoute le ministère dans son communiqué, précisant qu'il s'agit de 353 exposants directs, dont 183 Marocains et 33 invités d’honneur, et de 349 indirects. Par ailleurs, sur le fond documentaire constitué de plus de 120.000 titres exposés sur une superficie de plus de 9.000 m², 50% ont été publiés lors des trois dernières années.

Dans ce lot, 66% sont en arabe, 30% en français, 3% en anglais et 1% dans d'autres langues, a précisé le ministère, notant que ces ouvrages ont couvert divers domaines, à savoir la littérature (24%), les sciences sociales (16%), le livre pour enfants (17%), le livre religieux (8%), les sciences exactes (7%), la philosophie (6%), les langues (6%), tandis que le reste se répartit sur l'économie, les arts, l'histoire et la géographie. Dans son communiqué le ministère a fait une allusion à peine masquée à la récente polémique sur l'interdiction d'exposition d'un certain livre, en soulignant n'avoir laissé aucune place aux livres incitant à la haine, à la violence et au racisme, ou portant atteinte aux valeurs sacrées du royaume. Notons que plus de 345.830 visiteurs ont été enregistrés.

À l'heure africaine...
L’Afrique a été célébrée, lors de cette édition, à travers les onze Etats membres de la Communauté économique de l'Afrique Centrale (CEEAC), invités d’honneur, à savoir le Gabon, l'Angola, le Burundi, le Cameroun, la République Centrafricaine, le Congo, la République Démocratique du Congo, la Guinée Equatoriale, le Rwanda, Sao Tomé-et-Principe et le Tchad. À ce titre, cette communauté a été représentée par une importante délégation officielle, comprenant des ministres et de hauts responsables, ainsi qu’une délégation culturelle et professionnelle regroupant 20 écrivains et 33 éditeurs.

D'ailleurs, le Salon a été ponctué de plusieurs rencontres entre les éditeurs marocains et leurs homologues africains, qui ont été couronnées par des conventions de partenariat et par l'annonce de la création de l'Alliance des éditeurs de l'Afrique centrale. Le ministère rappelle aussi l’organisation d'un programme culturel par le ministère de la Culture et nombre d'institutions, de maisons d'édition, d’associations et de centres culturels étrangers, marqué par 690 activités, dont 284 conférences et rencontres, 353 signatures et 53 activités organisées à l'Espace enfant du stand du ministère de la Culture. Une flopée de chiffres qui ne dit, par contre, rien sur les revenus ni sur les chiffres d'affaires enregistrés. Ces données ne renseignent également pas sur le Top des ventes ou encore sur les thématiques de conférences ayant connu le plus de succès.. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages