A lire aussi

Rejoignez nous sur :
Business

Mara Delta, fonds d'investissement sud-africain propriétaire d'AnfaPlace, a décidé d'investir plus de 200 MDH pour suivre l'évolution de la clientèle.

Le centre commercial AnfaPlace Shopping Center va mettre plus 200 MDH pour son opération de relooking. Un an à peine depuis son acquisition par le fonds d'invetissement sud-africain, Mara Delta, la plateforme commerciale entamera son opération de restructuration pour mieux s'adapter aux besoins de ses clients. L'annonce a été faite par la CEO du fonds d'investissement, Bronwyn Anne Corbett, lors d'un point de presse organisé au sein d'AnfaPlace le 26 janvier. Capitalisant sur une superficie de 32.000 m², concentrant plus de 60 enseignes, AnfaPlace, sous l'impulsion du plus grand fonds immobilier panafricain (qui gère des actifs dont la valeur combinée s'élève à 480 millions de dollars), bénéficiera de l'expérience de ce dernier sur le continent africain.

En effet, Mara Delta compte dans son portefeuille des centres commerciaux en Tanzanie, en Ouganda, au Mozambique et dans d'autres pays d'Afrique subsaharienne. Une expérience dont le rendu bénéficiera à la plateforme commerciale casablancaise. Sur le plan architectural, «les travaux de réaménagement vont commencer au second semestre de cette année et seront réalisés par phase dans le but de ne pas perturber l’activité normale du centre commercial», a expliqué Bronwyn Anne Corbett, indiquant que ces travaux, qui débuteront en juillet 2017, seront étalés sur une période de 14 mois. Notons qu’une surface utile supplémentaire, mesurant 3.500 m², sera ajoutée au centre commercial pour parfaire son nouveau look. «Il y a aussi une reprogrammation commerciale qui est destinée à rendre l’expérience du centre plus riche et complète, capable de répondre à tous les besoins des visiteurs», a-t-elle poursuivi. De ce que l'on sait des changements futurs que le management compte intégrer, le rez-de-chaussée proposera une large gamme d'enseignes abordables, constituant l'offre faite aux familles. Le premier étage, quant à lui, regroupera des marques et concepts spécialisés dans les dernières tendances. Une offre sera notamment destinée aux ados et aux jeunes.

Le dernier niveau, pour sa part, concentrera une sélection d'enseignes choisies, destinée à une cible plus «mûre». «La rénovation permettra de transformer AnfaPlace en une destination familiale et lifestyle de premier choix alliant shopping, divertissement, loisirs et détente», fait remarquer la présidente de Mara Delta. Ne faisant aucune langue de bois, cette dernière a expliqué le changement de mains et les motivations du fonds d’investissement qu’elle préside de la manière la plus claire qui soit : «depuis le rachat des murs en juillet 2014, nous avons pris notre temps pour connaître le marché et le pays. Nous avons acquis le centre auprès de son développeur dont le souci était de remplir le mall pour mieux le vendre sans vraiment se soucier de sa pérennité, ce qui a présenté quelques difficultés. D'autant plus que la réglementation ne permet pas aujourd'hui de changer facilement les locataires. La restructuration du centre est aujourd'hui une certitude». Les premières retombées de la nouvelle stratégie devront se concrétiser entre 2019 et 2020.  

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages