A lire aussi

20-10-2017 09:45

Médicaments génériques fabriqués au Maroc : La commercialisation pour très bientôt

Dans le cadre de la mise en œuvre de la politique nationale des médicaments et des produits…
Rejoignez nous sur :
Business

Le représentant exclusif de la marque «TAZAJ» au Maroc, la société Arkinvests, vient de décider d’arrêter toute collaboration avec les deux sociétés, 2 Mars Food et RDMI Fès, gérantes des restaurants TAZAJ au niveau du boulevard 2 Mars et du boulevard Moulay Ismaïl à Casablanca. La décision de fermeture et de retrait des logos ne pourra être effective qu’à la fin de ce mois de janvier. Le dossier est entre les mains de la justice.

Pour TAZAJ Maroc, les deux restaurants n’ont pas le droit de vendre des produits outre ceux de TAZAJ au sein des franchises. Rajae Ramech, responsable du département marketing de TAZAJ Maroc assure que les deux entreprises «ont failli aux clauses du contrat et que par conséquent il s’agit d’infractions qui imposent la rupture du pacte signé». Et d’ajouter : «Nous avons contacté un avocat pour défendre notre intérêt devant la justice, nous ne pouvons pas divulguer d’autres détails sur cette affaire et nous ne pourrons retirer notre logo et notre enseigne qu’une fois le dossier terminé juridiquement».

Pour cette responsable, le souci principal de TAZAJ aujourd’hui est de prévenir ses clients que les produits vendus ne sont pas des produits TAZAJ et que ce dernier a arrêté toute collaboration avec ces franchises. En effet, TAZAJ assure qu'«au jour d’aujourd’hui nous ne livrons plus nos produits et notre matière première pour travailler».

Il est à souligner que les deux gérants des deux franchises n’ont pas communiqués aucune protestation aux responsables de TAZAJ Maroc suite à cette décision de rupture de collaboration. Il est à rappeler, dans ce cadre que la société Arkinvests, le représentant exclusif de la marque TAZAJ au Maroc a annoncé le 28 avril 2016 dernier la fermeture de son restaurant à Sidi Maârouf, cette fois «pour des raisons techniques». À cette même date, Abdulkareem Hamza Arkobi, le pdg d’Arkinvests avait annoncé : «La marque est déterminée à réaliser son plan d’expansion», notamment dans les villes de Rabat et de Marrakech. Abdulkareem Hamza Arkobi avait aussi affirmé à l’époque que les deux restaurants TAZAJ précités fermeraient à la fin de l’année en cours. Après la fermeture desdits restaurants de Sidi Maârouf, de 2 Mars et d’Ain Sebâa, TAZAJ possède désormais un seul restaurant qui porte ses couleurs au niveau du Maroc, à savoir celui d’Ain Diab à Casablanca.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages