A lire aussi

23-10-2017 20:00

Référentiel des prix de l’immobilier : Le marché en stand-by

Une unification entre le référentiel de la DGI et celui du cadastre est en cours. Les praticiens…
Rejoignez nous sur :
Business

Le nouveau site s’étend sur 1.600 m². L'entreprise marocaine prévoit d'investir au moins 700.000 euros dans des équipements neufs en 2017.

ARaymond Network poursuit ses investissements dans le royaume. Le réseau entamera en effet 2017 avec l’ouverture d’un site de production à Casablanca à travers sa filiale marocaine. «Nous ne délocalisons pas la fabrication de nos pièces. Nous avons fait le choix de produire localement pour le marché domestique», confirme Antoine Raymond, président du réseau.

L’usine, qui sera inaugurée le 18 janvier prochain, vient couronner une série d’investissements en équipement neufs de plus d’un million d’euros en 2016. Le site, qui s’étend sur 1.600 m², est opérationnel depuis le deuxième trimestre 2016. Il vise à produire pour l’essentiel des goulottes de conduite de câble destinées aux acteurs du secteur automobile implantés dans le pays tels que Renault et PSA, ou comme les équipementiers câbleurs Yazaki, Delphi, Leoni, Lear ou Sumitomo. Il faut souligner que le Maroc constitue un acteur stratégique pour le réseau ARaymond.

En effet, ARaymond Maroc a conclu l'exercice 2016 avec un chiffre d'affaires de 2,2 millions d'euros et table sur près de 3 millions d'euros en 2017 grâce à une production d'environ 3 million de pièces. Un résultat que la filiale compte réaliser en investissant au moins 700.000 euros dans des équipements neufs cette année et en doublant son effectif d’ici 2018, passant de 27 à 50 salariés.

La nouvelle usine devrait permettre à l’entreprise de fournir le plus efficacement possible des solutions, principalement aux clients nationaux, tout en restant compétitive sur le marché. Il faut rappeler qu’après l’Europe, les États-Unis, le Brésil, l’Inde, la Russie ou encore l’Asie, le réseau ARaymond est présent au Maroc depuis 2009 sous le nom RG Fixations. «L'équipe marocaine est à la fois pleinement autonome et entretient une relation étroite avec le réseau, notamment avec les équipes support situées à Grenoble, siège historique de l’entreprise.

Cette coordination a joué un rôle essentiel dans la croissance de l'entité marocaine», souligne Hakim Rihane, directeur général ARaymond Maroc.

Pour rappel, ARaymond est l’un des leaders mondiaux en solutions de fixations et d’assemblage pour l’industrie automobile. Outre ce secteur qui représente 95% de son activité, le réseau se développe en parallèle sur de nouveaux marchés tels que la santé, l’agroalimentaire et le photovoltaïque dans lesquels il s’appuie sur son expertise en fixation. Restée entreprise familiale, ARaymond Network emploie aujourd’hui 6.200 personnes dans 25 pays avec 11 bureaux d’études et 25 sites de production, pour un chiffre d’affaires de 1 milliard d’euros en 2016.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages