A lire aussi

15-11-2017 12:28

Gestion des RH : Le secteur privé inspire Benabdelkader

Le rehaussement du rendement des fonctionnaires s’impose pour réussir la très attendue réforme de…
Rejoignez nous sur :
Business

La chaîne américaine de la restauration rapide teste actuellement un logiciel de reconnaissance faciale.

KFC s’est associée au géant chinois Baidu pour installer un logiciel de reconnaissance faciale dans l’un de ses restaurants à Pékin, afin d'identifier ses clients et de leur faire des propositions adaptées à l’âge, au sexe et à l’heure de la journée .

La chaîne de restaurants explique que la borne de reconnaissance faciale pourra par exemple proposer un hamburger au poulet pané, des ailes de poulet et un coca à un jeune homme d’une vingtaine d’années venant à l’heure du déjeuner. Pour une femme quinquagénaire qui arriverait au moment du petit-déjeuner, KFC pourrait proposer du porridge et du lait de soja.

Cette stratégie basée sur la reconnaissance faciale pourra aussi reconnaître les clients réguliers afin de leur permettre de commander plus vite.
La firme américaine sera en mesure de stocker les données personnelles de ses clients et pourrait les diffuser aux compagnies d'assurance afin que celles-ci en sachent plus sur les habitudes de leurs clients.
L'installation et la possible généralisation de ces logiciels de reconnaissance faciale posent aussi la question des données recueillies. À ce propos, Baidu et KFC se sont gardés de communiquer sur leur utilisation de ces données.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages