A lire aussi

12-12-2017 12:27

Créationi : Le leadership féminin africain discuté à Laâyoune

Image par défaut
Le 1er forum international de la création et du leadership féminin africain tenu à Laâyoune…
Rejoignez nous sur :
Business

Un partenariat en exclusivité avec Jumia Maroc et Google pour son programme Android One. L’entreprise spécialiste de la téléphonie mobile s’appuie sur la compétitivité des prix de ses produits pour s’enraciner dans le marché marocain.

Allier design, technologie et prix. C’est la devise du spécialiste chinois de la téléphonie mobile Infinix. L’entreprise basée à Hong Kong et qui s’est déjà attaqué au marché marocain, via un partenariat d’exclusivité signé avec Jumia Maroc il y a plus d’un an et demi, compte s’y  renfoncer davantage. En attendant, il a fallu tester ce marché avant de s’engager dans une politique marketing sans visibilité. «Un test-order a été effectué sur 1.000 pièces pour voir la réaction du marché. Cela a été un succès puisqu’en une semaine tout a été vendu», souligne Itkane Boudchiche, Brand manager  d’Infinix. Le deuxième test a également été un succès et la marchandise a été vendue alors qu’elle était encore sous douane, «ce qui nous a permis de croire au potentiel de développement de notre marque au Maroc», note Boudchiche. Et pour cibler plusieurs catégories de clients, l’entreprise a mis en place quatre séries de produits, ce qui lui permet en même temps de les diversifier et les adapter aux différents clients. Infinix, a également travaillé sur l’autonomie des batteries de ses smartphones et sur leur système de refroidissement, entre autres. «C’est ainsi que le Note 3 est né. Ce portable se charge en 5 minutes pour des communications qui peuvent durer jusqu’a 200 mn pour une utilisation normale», explique Boudchiche.

Pour Jumia, ce partenariat vise à enrichir sa plateforme et à étendre les produits qui y sont présentés, notamment les smartphones. «C’est une application de notre stratégie qui consiste à présenter à nos clients des produits diversifiés et innovants. Là, il faut noter que la téléphonie fait partie des catégories grâce auxquelles Jumia est très connu», souligne Bastien Moreau, CEO de Jumia Maroc. Selon Moreau, la priorité du consommateur marocain est aujourd’hui celle du rapport qualité/prix. C’est l’un des facteurs qui aurait justifié le partenariat avec Infinix.

De plus, le consommateur a besoin de suffisamment d’informations et de commentaires sur le produit pour pouvoir l’acheter. «Sur ce point, il faut aussi souligner qu’il y a énormément d’interactions sur les produits Infinix, même ceux lancés tout récemment», ajoute Moreau, pour qui, la marque s’enracine de plus en plus dans le marché marocain. «Nous avons commencé par le «on line» et nous nous étendrons vers d’autres canaux, comme le parallèle fin octobre. En plus nous sommes en négociation avec des opérateurs notamment, orange», révèle Boudchiche. L’entreprise fondée en 2013 a bâti sa stratégie sur les pays en voie de développement. Pour cela, elle a réussi à gagner la confiance de Google pour le lancement de son programme Android One dans ces pays.

Sa stratégie se base aussi sur ce que son top management appelle des designs «cool et stylish», et des produits smart. La marque connaît une croissance rapide qui atteint 400% par an. Durant son lancement en 2013, elle a vendu un million de téléphones alors que la deuxième année elle a écoulé sur le marché plus de quatre millions de pièces. Elle est présente dans 30 pays (Europe, Amérique du Sud, le Moyen-Orient, l’Asie et l’Afrique). En Égypte, sa marque est troisième en termes de ventes. Elle compte gagner des parts de marché en s’appuyant sur ses nouvelles créations dont le Note 3 et le Hot 4 qu’elle vient de lancer au Maroc. Au Maroc, l’entreprise est présente depuis juin 2015 à travers le partenariat avec Jumia.ma où elle n'expose pas moins de 60 produits (téléphones et accessoires).

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages