Des coups de klaxons ont retenti, lundi après-midi, à Hay Mohammadi, quartier historique de Casablanca, après la victoire de l'équipe locale du Tihad Athletic Sport (TAS) en finale de la Coupe du Trône de football, disputée à Oujda.

Une grande explosion de joie a suivi la prouesse inédite du TAS, un club de deuxième division, qui a battu sur le score de deux buts à un (2-1) le Hassania d’Agadir, qui évolue dans la classe supérieure.

Le TAS, formation la plus populaire de la métropole après le Raja et le Wydad, remporte le premier titre de son histoire, mettant un terme à une interminable traversée du désert marquée par des années d’oubli dans les bas-fonds de la D3.

 

Le Flash Sport

0
Partages
0
Partages