La finale de la Coupe du Trône qui aura lieu ce Lundi au stade d'honneur d'Oujda, opposant le Tihad Athletic Sportif au Hassania d'Agadir représente une occasion pour les deux clubs d'entrer dans l'histoire du football national

Pour la première fois de leur histoire, le Tihad Athletic Sportif et le Hassania d'Agadir ambitionnent de remporter le trophée de la Coupe du Trône, et d'entrer dans l'histoire du football national, à travers un match qui opposera, pareillement à la saison dernière, un club de la première division et un autre de la deuxième.

Après avoir écarter le club entraîné par Badou Zaki, les joueurs du club du TAS pourront réaliser leur rêve, pareillement à d'autres équipes de la deuxième division.

L'entraîneur du TAS, Mustapha El Asri, a déclaré, que la finale était différente de la demi-finale, car l’événement augmentait la motivation des joueurs qui n'auront peut être pas l'occasion de rejouer la finale de cette compétition.

Les joueurs du HUSA, quant à eux, ils ont l'occasion d'assurer la stabilité et l'expérience accumulées au cours des trois dernières années, particulièrement après avoir remporté le championnat national à deux reprises.

l’entraîneur argentin du HUSA, Miguel Angel Gamondi, qui dispose d'un des meilleurs effectifs du championnat national, et qui est connu pour son expérience en Coupe de la Confédération africaine de sport lors des deux dernières années, aura l'occasion de gérer le moindre détail de la rencontre.

Gamondi a indiqué que l'équipe qui s'impose en demi-finale face au Difaâ d'El Jadida mérite tout le respect mais l'objectif est de remporter la coupe.

Le Flash Sport

0
Partages
0
Partages