L’international Marocain, Abderazak Hamdallah, a été interdit de quitter le sol saoudien, suite à une altercation avec un policier à l’aéroport de Riyad.

Lors de son passage à l’aéroport de Riyad, le joueur marocain a eu une vive dispute avec un agent de police, suite au refus du joueur du club d’Annasr que sa femme enceinte passe dans le scanner de contrôle pour éviter les rayons X.

Hamdallah a perdu son sang-froid en proférant des insultes envers les autorités saoudiennes, et plus particulièrement envers la policière qui aurait décidé de porter plainte contre lui pour agression verbale.

Cet acte lui a valu un long interrogatoire et une interdiction de quitter l’Arabie Saoudite. Suite à cet incident, Hamdallah pourrait bien se retrouver dans une situation délicate avec la justice du pays, en se présentant face à un juge, si la personne impliquée n’abandonne pas sa plainte.

La justice saoudienne stipule que l’agression verbale ou physique sur un agent d’autorité est passible de 10 ans d'emprisonnement et une amende d'un million de riyals.

Le Flash Sport

0
Partages
0
Partages