Imprimer
Affichages : 1448

Le Mali pourrait bien être privé de Coupe d’Afrique. C’est du moins ce qu’a laissé entendre un émissaire de la FIFA au chef du gouvernement malien ce samedi.

Samedi 15 juin, une assemblée générale est prévue pour l’adoption par la Fédération malienne de football d’une feuille de route dressée par la FIFA, dans le but de résoudre la crise du football malien.

‘’Le message de la Fifa et de la CAF est clair. Si jamais l'Assemblée générale prévue pour le samedi 15 juin venait à être sabotée par certaines personnes, la FIFA prendra ses responsabilités. Il y aura des sanctions contre le football malien notamment sa Fédération avec sa suspension des compétitions FIFA et même de la prochaine CAN prévue en Egypte’’, a fait savoir le président de la Fédération, Véron Mosengo-Omba, aux médias locaux.

Une nouvelle qui, à quelques jours du coup d’envoi de la compétition, n’est pas facile à digérer pour les internationaux maliens, qui risquent de payer les pots cassés par leurs dirigeants.

Pour rappel, le Fédération malienne de Football pâtit de grands dysfonctionnements qui ont mené à la suspension du championnat national en 2017, jusqu’alors toujours interrompu.