Ce samedi, les fédérations espagnoles et portugaises ont étudié la possibilité d'une candidature commune pour l'organisation du Mondial-2030 de football.

"Après diverses réunions ces dernières semaines, les fédérations de football d'Espagne et du Portugal confirment débuter un profond processus d'analyse sur la possibilité de présenter une candidature commune pour organiser la Coupe du monde 2030", ont indiqué les fédérations des deux pays dans un communiqué conjoint.

"Les gouvernements des deux pays ont été informés de manière adéquate sur ce processus, dont ils seront parties prenantes", précise le même communiqué.

Une annonce qui contraste avec la proposition du chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, qui, en novembre dernier, avait proposé au Maroc d’allier ses forces à celles des deux pays ibériques pour organiser ce Mondial.

C’est la troisième fois que les deux pays se portent candidats, après avoir brigué en vain le Mondial 2018, attribué à la Russie, et le Mondial 2022, qui aura lieu au Qatar.

Quatre autres pays européens, la Grèce, la Roumanie, la Bulgarie et la Serbie envisagent également une candidature commune pour organiser la compétition. La décision finale sera prise en 2022.

Le Flash Sport

0
Partages
0
Partages