Bien qu'il doive confronter l'accusation de viol qui pèse sur lui, Neymar a bel et bien été confirmé par les dirigeants de la Seleçao pour disputer la Copa América, que le Brésil jouera à domicile à partir du 14 juin prochain.

''Il n'y a pas la moindre possibilité que Neymar ne prenne pas part à la Copa América'' a déclaré Rogerio Caboclo, président de la Confédération brésilienne de football (CBF), dans une conférence de presse livrée ce mercredi.

"C'est un des plus grands joueurs au monde (...) Je crois que les supporters vont savoir faire la part des choses, vu l'importance qu'il peut avoir dans les résultats de l'équipe", a expliqué le sélectionneur brésilien Tite dans la même conférence.

Le n°10 brésilien fait l'objet d'une plainte pour viol déposée au parquet de São Paulo samedi dernier. Des faits qu'il a immédiatement niés, dénonçant un ''piège''.

Le Flash Sport

0
Partages
0
Partages