La 8e édition de la Coupe du Monde de Football féminin organisée par la France opposera 24 équipes du 7 juin au 7 juillet 2019.

L’année 2018 a marqué le football féminin, qui ne cesse de prendre de l’ampleur, avec le tout premier ballon d’or attribué à une femme : Il s’agit d’Ada Hegerberg, joueuse norvégienne de 23 ans, évoluant à Lyon depuis 2014.

Brillante attaquante et atout de taille pour la Norvège, elle ne fait cependant pas partie de la liste des joueuses sélectionnées. La lyonnaise avait en effet fermement affirmé sa décision en 2017 de ne plus défendre les couleurs de la Norvège, se disant déçue par ‘’la négligence et l’amateurisme des dirigeants norvégiens’’.

Ada Hegerberg est également connue pour son engagement contre les inégalités de traitement entre les footballeuses et leurs homologues masculins. En 2017, la joueuse dénonçait les écarts de rémunération entre joueurs et joueuses : Non sans résultat, car la Fédération norvégienne a aligné les salaires des femmes à ceux des hommes la même année.

Le Flash Sport

0
Partages
0
Partages