L’affaire du joueur libyen Sanad Al Worfali est toujours une source d’ambiguïté majeure au sein du club du Raja de Casablanca, étant donné sa longue absence des terrains pour cause  de blessure.

Or, malgré cela son nom figure sur la sélection officielle libyenne qui dispute les éliminatoires de la coupe d’Afrique. Ceci vient ajouter l’huile sur le feu, surtout que des informations et des polémiques contradictoires circulent au sujet du joueur et de son contrat avec le club vert.

Selon une source proche de la fédération royale marocaine de football, le fait que son nom figure dans la sélection libyenne  n’est pas en contradiction avec le fait qu’il soit blessé, étant donné qu’une nomination dans son équipe national ne signifie pas nécessairement qu’il jouera des matches, tout dépendant de son état de santé.

La source a également démenti les rumeurs circulant depuis quelques jours, selon lesquels le raja aurait envoyé le joueur au Qatar pour médication. Autre fausse information, celle rapportant que le contrat avec le joueur libyen serait un faux contrat et dénuée de réalité selon la même source.

Des informations similaires continueront ils à circuler ? Affaire à suivre

Le Flash Sport

Vidéothèque

Vidéothèque

0
Partages
0
Partages