42 personnes ont été arrêtées pour leur implication présumée dans des actes de vandalisme mercredi soir à Oujda, lors du match qui a opposé le MC Oujda et la RS Bekrane, comptant pour la mise à jour de la Botola.

Les violences se sont déroulées après le coup de sifflet final de la rencontre perdue par la Renaissance sportive de Berkane face au Mouloudia club d'Oujda, comptant pour la 16e journée de la "Botola".

Les images des scènes de violence, diffusées, jeudi sur les réseaux sociaux, montrent des dizaines de supporteurs envahissant le terrain, des policiers blessés, un véhicule de police endommagé, et des sièges et poteaux arrachés, dans le stade qui abrite son premier match après sa rénovation.

Quarante-deux supporteurs ont été arrêtés dans le cadre de ces violences qui ont contraint à évacuer les joueurs du club de Berkane dans un fourgon policier, selon Radio Mars.

 

Le Flash Sport

Vidéothèque

Vidéothèque

0
Partages
0
Partages