La demi-finale de la Coupe d’Asie a vécu un choc bouillant, entre le Qatar et les Emirats Arabes Unis, mardi à Abou Dhabi.

D'emblée, avant le match, l’hymne qatari avait été copieusement sifflé.

Boualem Khoukhi a ouvert la marque à la 22e minute, son tir passant sous le ventre du gardien Khalid Eisa. Après le deuxième but de Ali Almoez (37e minute), les supporters des hommes d'Alberto Zaccheroni ont balancé des chaussures, des bouteilles, des canettes ou encore… des iPhones, sur leurs adversaires qataris.

Le Qatar a su garder son sang-froid dans cette atmosphère haineuse et devant une foule hostile de 38.000 spectateurs. Alors que les joueurs fêtaient leur victoire, une pluie de chaussures et de bouteilles en plastique s’est déversée sur eux.

Depuis juin 2017, l'Arabie saoudite, les Emirats Arabes Unis, le Bahreïn et l'Egypte ont rompu toute relation, diplomatique et économique avec le Qatar, accusé de soutenir des mouvements extrémistes et de se rapprocher du rival régional de Ryad, l'Iran.

Avec cette large victoire (4-0), le Qatar -pays organisateur du Mondial 2022- confrontera le Japon, pour leur première finale de la Coupe d'Asie, vendredi à Abou Dhabi.

Vidéothèque

Vidéothèque

0
Partages
0
Partages