Après 22 ans à Arsenal, le française Arsère Wenger avait été poussé vers la sortie à un an de la fin de son contrat. Problème, la publication des comptes annuels du club londonien en ce début de semaine révèle que l’opération a coûté de 20 millions d’euros. L’enveloppe est notamment gonflée par le fait qu’en plus de Wenger, un certain nombre de ses assistants ont été évincés pour faire place à Unai Emery et son staff.

 

Se faire licencier est n’a jamais été aussi lucratif lucratif.

Vidéothèque

Vidéothèque

0
Partages
0
Partages