L’Association des Clubs de Football Amateur du Cameroun (ACFAC) a annoncé qu’elle a saisi le Tribunal arbitral du Sport (TAS) pour contester le retrait de l’organisation de la CAN 2019 ainsi que le passage de 16 à 24 équipes entériné à l’été 2017 (qui a alourdi le cahier de charge camerounais). Voice le texte de l’annonce :

"Le Bureau exécutif de l’ACFAC a décidé à l’unanimité des membres présents et représentés, de confirmer l’appel déposé au Tribunal Arbitral du Sport le 07 décembre 2018 en contestation des décisions du Comité exécutif de la CAF du 20 juillet 2017 (passage de 16 à 24 équipes participantes) et du 30 novembre 2018 (retrait de la CAN 2019 au Cameroun)", indique le rapport de l’ACFAC.

"Cette initiative vise uniquement à permettre au Cameroun de récupérer l’organisation de la CAN 2019 et en cas de besoin, un calendrier exceptionnellement aménagé, dans la mesure où pendant deux ans, la CAF a empêché à la FECAFOOT de fonctionner normalement en maintenant à sa tête un exécutif sans mandat, avant de modifier de manière arbitraire et unilatérale le nombre d’équipes participantes à la CAN 2019 avec toutes les conséquences engendrées sur les plan infrastructurel et organisationnel.

Le Flash Sport

Vidéothèque

Vidéothèque

0
Partages
0
Partages