La Fédération internationale de sauvetage (FIS) a décidé à l'unanimité, vendredi à Adelaïde (sud de l'Australie), d’attribuer à la ville d’Agadir l’organisation de l’édition 2022 du Championnat du monde de sauvetage, une compétition qui connaîtra la participation de 9.000 athlètes des quatre coins du monde.

La FIS a également annoncé, lors de son assemblée générale, tenue en marge du Championnat du monde de sauvetage à Adelaïde (du 17 novembre au 2 décembre 2018), que le Maroc sera également le pays hôte de la Conférence internationale de la prévention de la noyade en 2023 à Marrakech.

"Le choix du Maroc pour abriter ces rendez-vous sportifs de renommée internationale constitue un grand honneur pour le Royaume qui, sous la vision éclairée du roi Mohammed VI, accorde un intérêt particulier au développement du sport", a souligné l’ambassadeur du Maroc en Australie, Karim Medrek, qui a assisté aux travaux de l’assemblée générale de la FIS.

"C’est une reconnaissance des efforts du Maroc pour la promotion du sport, une passion partagée par tous les pays de notre continent", s’est félicité le diplomate marocain.

Rappelant que le Royaume a organisé avec succès plusieurs rendez-vous sportifs internationaux, Medrek a fait savoir que le Maroc a brillamment accueilli à Agadir la première édition des Championnats d'Afrique de sauvetage en 2017, démontrant ainsi son mérite en tant que candidat de choix pour la prochaine édition des Championnats du monde de cette discipline qui aura lieu à Agadir.

Et de souligner que la candidature marocaine est en fait une candidature africaine. "Comme dans tous les domaines, représenter l’Afrique, continent prometteur reconnu pour ses talents sportifs dans le monde entier, demeure une priorité pour le Royaume", a souligné l’ambassadeur, faisant savoir que la ville d’Agadir démontrera à cette occasion le potentiel du continent au niveau de l’organisation de grandes manifestations.

Lors de la première participation du Royaume aux Championnats du monde de sauvetage, l’athlète marocain, Berrabah Yahya, a réussi à décrocher une médaille d’argent en beach sprint et une médaille de bronze en beach flag.

Vidéothèque

Vidéothèque

0
Partages
0
Partages